Prendre ses valises, les poser à Dubaï et ouvrir une entreprise : 10 choses à savoir !

Prendre ses valises, les poser à Dubaï et ouvrir une entreprise : 10 choses à savoir !

dubai-entreprendre

Dubaï est une ville pleine d’opportunités. Loin de l’image qu’elle avait en 2007, où l’argent coulait alors à flot, elle présente un visage aujourd’hui plus sérieux, soucieux de son développement, toujours à la recherche de bonnes idées.

Après une semaine passée là-bas, le W Project vous transmet une short list des 10 choses qu’ils ont retenues.

1. Un climat favorable

D’après les études Doing Business, le taux d’imposition à Dubaï est de 0% sur les profits, 14,9% sur le bénéfice brut. Une politique attractive pour attirer les entreprises de toute taille.

2. Une ville cosmopolite

Plus de 200 nationalités sont présentes à Dubaï. Ce qui donne accès à un mélange de culture quasiment inédit et permet de créer un environnement vertueux de compétences complémentaires.

3. La confiance accordée aux jeunes

« Ici, ce n’est pas cheveux blancs qui parle à cheveux blancs ». Caroline Tasse, à Dubaï depuis 5 ans, nous explique à quel point il est accessible de travailler à Dubaï quand on est jeune. « La culture est anglo-saxone. Il n’y a pas cette barrière supplémentaire pour travailler dans les émirats ».

4. Créer son entreprise, les bases

Houssam Nasrawin, co-fondateur de Mideast Capital, nous explique qu’il existe trois possibilités pour créer sa société à Dubaï. Une entreprise off-shore tout d’abord ; on-shore en zone franche ensuite ; une entreprise sur le territoire émirati. Le capital de la société doit alors, sur le papier, être détenu à 51% par un émirati.

5. Entrepreneurs, wanted !

Les Emirats sont à la recherche de bonnes idées, de projets qui peuvent développer la ville. Arriver avec une idée solide et un dossier sérieux vous ouvrira les portes des différents financeurs. Des individuels pour les petites sommes, des sociétés d’investissement privées classiques, des fondations et des financeurs publics également si votre projet peut avoir un véritable impact sur la ville.

6. Une ville d’avenir et d’opportunités

Dubaï se présente aujourd’hui comme une ville d’avenir. Sa candidature pour l’Exposition Universelle de 2020 est un signe fort qu’elle lance vers le monde : demain ne se fera pas sans Dubaï.

7. Un marché en croissance

« Chaque mois, ce sont plus de 100 Français qui arrivent à Dubaï », nous explique Isabelle Leroy, directrice du French Business Council. Et cela ne concerne pas que les Français. La ville prévoit 50% de croissance sur le marché de l’automobile en 2013 tant la population croît.

8. Accueil des Français 

Vous souhaitez créer votre entreprise à Dubaï. De nombreux services proposés par le French Business Council et Ubifrance vous offrent un très large panel de services pour engranger les bonnes démarches et rencontrer les bons interlocuteurs.

9. Vision de la ville : travail et réussite

Venir à Dubaï signifie venir pour y travailler. Dès que vous avez un projet/un emploi, il est très simple d’obtenir un visa de travail (longue durée). Vous quittez votre entreprise, vous perdez votre visa jusqu’à avoir une nouvelle occupation professionnelle. Toute personne présente à Dubaï est là pour travailler et pour réussir. Ce qui permet d’avoir une population totalement en phase avec ses leaders politiques.

10. Travailler dans les Emirats : patience et compétence

« Soyez patient. On va vous tester. Soyez bons et patients et ensuite, vous aurez la confiance de vos partenaires ». Caroline Tasse nous explique que la phase qui précède les premiers contrats, les premiers accords, les premières collaborations peut être longue car les investisseurs et les partenaires de cette région ont besoin de vous connaître et vous tester avant d’investir sur vous.

0 commentaires

Laisser un commentaire