Il y a cinq ans à Chamonix, face au Mont Blanc, Valérie Pache fonde sa société qui porte son nom.

Elle a alors l’idée insolite et originale de récupérer les toiles de parachutes et parapentes périmées et de les recycler pour en faire des robes. Elle utilise de la toile blanche pour les robes de mariées et des toiles de couleurs pour des occasions comme des événements, des soirées ou des festivals. Pour éviter un contact direct de la toile avec la peau, tous ses vêtements sont entièrement doublés de soie.

Valérie Pache nous fait part des impressions de ses clientes, très sensibles à la poésie, à la matière très aérienne, au côté volant et très princesse des robes. Outre son imagination et son esprit créatif, la volonté et l’envie première de Valérie Pache sont de montrer et de mettre en pratique ses engagements et convictions écologiques.

Styliste de vocation, Valérie est très tôt sensibilisée à « l’anti-gaspi », à l’écologie et au recyclage. Elle met ainsi un point d’honneur à créer des merveilles avec des toiles qui étaient destinées à être jetées.

Son ambition est d’ innover et de continuer à créer. Son plus grand souhait est que les femmes aient de plus en plus envie de porter l’écologie sur elles.