Nous sommes en compagnie de Frank Rosenthal, expert du commerce et de la distribution. Dans cette nouvelle chronique, il répond à la question : « les marchés ont-ils un avenir dans le commerce ? ».

On constate, encore aujourd’hui, une forte fréquentation des marchés de quartiers. En effet, selon une étude IPSOS, 56% des français y ont fait leurs courses au moins une fois au cours des douze derniers mois et 38% s’y rendent au moins une fois par mois.

A l’avenir, on peut imaginer que les marchés auront un rôle à jouer puisque, de plus en plus, les consommateurs recherchent une humanisation et un contact commercial. Ils ont également besoin de voir avant d’acheter, particulièrement les produits frais comme les légumes et les fruits. On peut le constater en analysant les courses faites par internet chez les commerçants proposant un service « Drive ». Très peu de produits frais y sont commandés.

Frank Rosenthal reste positif sur le fait que les marchés et les petits commerçants de quartiers ne sont, fort heureusement, pas prêts de disparaître.