Malgré un léger essoufflement, le secteur d’activité du digital poursuit sa marche en avant.

internet-numeriqueL’économie numérique n’a toujours pas fini de grandir. D’après le dernier rapport annuel de DigiWorld Yearbook, le marché digital valait l’année dernière 3169 milliards d’euros, soit une augmentation de 2,7% par rapport à 2011. Comparé avec les progressions précédentes, ce chiffre révèle néanmoins un certain essoufflement.

Sans surprise, les services téléphoniques rassemblent à eux seuls plus du tiers de ce gigantesque marché. Son rythme de progression reste analogue à celui du marché global (+2,7%). En revanche avec une croissance de 7,1%, l’équipement mobile est en pleine forme. Son chiffre d’affaires atteint 330 milliards d’euros.

La fibre optique, grande perdante face au très haut débit mobile

À l’avenir, le chiffre d’affaires global attendu devrait croître de 16% pour arriver aux alentours de 3660 milliards d’euros. En cause, les secteurs innovants comme les paiements mobiles le Cloud et le e-commerce qui devrait doubler pour atteindre les 332 milliards de dollars.

Enfin, le Think tank dédié à l’économie numérique, IDATE, montre que la fibre optique perd de la distance face au très haut débit mobile (LTE). En effet, ce dernier va exploser de plus de 70% en trois ans, contre seulement 15% pour la fibre optique.

 Tancrède Blondé