Auto-entrepreneurs Poussins : après la Ministre, ils débriefent sur Widoobiz

Auto-entrepreneurs Poussins : après la Ministre, ils débriefent sur Widoobiz

Publié le 6 juin 2013

Après les pigeons, les entrepreneurs volent de nouveau dans les plumes du Gouvernement. Cette fois-ci les volatiles sont des « poussins » et ils se battent contre les limitations annoncées de leur statut d’auto-entrepreneurs. Dans la foulée de leur rencontre avec Sylvia Pinel, la Ministre de l’Artisanat, du Commerce et du Tourisme, leur représentant est ici sur l’antenne de Widoobiz pour débriefer, et faire le point sur la suite à donner à leur mouvement.
Didier Barbet, vice-président en charge des relations internationales de la Fédération des Auto-Entrepreneurs et Adrien Sergent, jeune auto-entrepreneur et initiateur du mouvement des Poussins qui a éclot mi-avril, nous éclairent. Ils sont avec nous pour 30 minutes dans votre émission en direct, Entrepreneurs, le Live.

Statut Auto-entrepreneurs : rien ne serait encore arbitré pour Sylvia Pinel

Ce matin les Poussins se sont rendus à Bercy pour remettre à la Ministre Sylvia Pinel la pétition créée sur le Web en réponse au projet de réforme du statut des auto-entrepreneurs évoqué le 23 avril. Elle a pris le temps de discuter avec eux, mais selon Adrien Sergent, pour la ministre rien n’est encore arbitré concernant ce projet. Le temps est encore à la concertation.

Les Poussins : « Nous sommes comme les Anonymous »

De nombreuses pages liées à ce mouvement fleurissent sur les réseaux sociaux, plusieurs porte-parole témoignent dans les médias, au point que l’on ne sait plus s’il y a un ou plusieurs mouvements. Pourtant Adrien Sergent affirme que « sur le fond [ils sont] unis ». Le but ne serait pas d’avoir une seule voix pour représenter la contestation face au projet du gouvernement, mais que chacun puisse porter le masque du Poussin Entrepreneur, à l’image du mouvement des Anonymous. Chacun peut s’engager dans ce combat et tenter d’empêcher que la limitation dans le temps et la limitation du chiffre d’affaire ne se concrétisent, ce qui pour nos invités constituerait une « épée de Damoclès ».

Auto-entrepreneurs : « réagir ou mourir »

Les Poussins aspirent donc à une mobilisation massive pour sauver ce statut créé en 2009. Ils appellent tous les entrepreneurs de TPE à se joindre à eux. Un appel est même lancé à l’antenne en direction des artisans pour que ceux-ci les rejoignent alors que jusqu’ici les uns et les autres s’opposent par médias interposés.
 

Écouter le Podcast

0 commentaires

Laisser un commentaire