zegiveDans ce nouveau numéro du « jukebox de ma vie », Stéphane Vincent reçoit Pierre Janicot, patron de Zegive, un nouvel outil qui permet à chacun de soutenir un projet ou un contenu, en faisant un don.

Pierre Janicot présente son entreprise et nous parle de son parcours en évoquant les airs qui l’ont accompagné. Pour nous dire d’où il vient, il choisit la symphonie pour orgues de Camille Saint Saëns, en hommage à sa famille nombreuse et très branchée musique. Fan de Louis de Funés, il choisit, pour se définir, le thème du film Rabbi Jacob de Vladimir Cosma. Au fil de son récit, il évoque les morceaux qu’il aime, ceux qui ont marqué les moments choisis de sa vie personnelle et professionnelle.

Sorti de l’école de commerce l’ESSEC où il a suivi des cours très spécialisés pour créer son projet personnel, il se rend compte qu’il est possible d’entreprendre et être acteur de sa vie. Il crée sa première association, prémice de Zegive, qui lui fait prendre conscience de l’importance de rencontrer des gens, de se créer un réseau avec la personne avec qui on va forger la prochaine aventure et qui devient le compagnon de route génial.

Dans cinq ans, il compte avoir permis à un certain nombre de gens de pouvoir agir très facilement et concrètement pour permetre à de nombreux projets de se réaliser. L’enjeu et de poursuivre Zegive et la développer à l’international.