Quand des entreprises peinent encore à se mettre à la page sur les réseaux sociaux, Starbucks explose ses chiffres grâce à elle.

Est-il seulement possible que tous les utilisateurs Facebook soient fans d’une seule et même marque ? Et bien oui. D’après Capgemini Consulting, 94% de la communauté mondiale Facebook possèdent un ami fan de la marque Starbucks ou sont, eux-mêmes, fan du distributeur de café. Pas étonnant dans ces conditions que l’entreprise soit considérée comme l’entreprise la plus en avance sur les réseaux sociaux.

Preuve en est, son application mobile est téléchargée plus de 100.000 fois par semaine. Support qui lui permet de procéder à plus de 3 millions de paiements en 7 jours. Son impact est tel que la marque compte d’ailleurs atteindre le ratio de 10% de ventes à l’intérieur des magasins par mobiles, d’ici la fin de l’année 2013.

Aujourd’hui, Starbucks rassemble 54 millions de fans sur Facebook, 3,4 millions de followers sur Twitter et 900.000 sur Instagram. Ce qui fait d’elle, et de loin, l’entreprise la plus engagée au monde sur les réseaux sociaux. Ce qui lui permet d’être en contact permanent avec ses clients et de récolter ses idées pour améliorer le service. « My starbucks idea » a déjà rassemblé 50.000 propositions.

Résultat, grâce à une telle politique digitale, Starbucks a fait progresser son cours de 8 $ en 2009 à plus de 76$ aujourd’hui. Pas mal pour un vendeur de café.

comment-starbuck-reseaux-sociaux

Tancrède Blondé