À l’occasion de de la convention des clubs APM, nous retrouvons le généticien, essayiste et ancien président de l’Université Paris Descartes, et auteur de L’homme le libéralisme et le bien commun, Axel Kahn. Il y animait une conférence intitulée « Défi moderne : du libéralisme au bien commun »

Pour lui, la question principale est la suivante : « comment est-il possible de promouvoir la liberté individuelle d’entreprendre, de considérer que chaque citoyen a le droit de poursuivre ses intérêts et d’être aussi un peu égoïste et cupide ; et néanmoins de faire en sorte que la société de tel citoyen poursuive le bien commun ». 84 ans, jour pour jour, après la crise de 1929, un jeudi 24 octobre également, il exhorte les entrepreneurs, politiques et citoyens à tirer les leçons du passé.

Enfin, nous revenons sur son tour de France personnel à pieds. Sa première observation ? « J’ai rencontré une France très belle ».