François Bert,  dirigeant fondateur du cabinet d’ostéopathie d’organisation Edelweiss RH,vient aujourd’hui avec une chronique un peu à contre-courant puisqu’il affirme que la vision seule ne suffit pas pour un entrepreneur.

Deux choses sont peut-être mises sous silence : la première, de quelle vision s’agit-il ? On a une vision souvent très théorique très cérébrale des choses. François Bert lui oppose la vision des étapes auxquels peu de gens pensent. La deuxième chose, c’est que la vision n’est rien sans l’exécution, il faut réfléchir beaucoup plus en binôme et en équipe de direction qu’en entrepreneur multivisionnaire et solitaire.

Aujourd’hui, le sujet porte sur la vision des étapes. Comment s’élabore-t-elle ? Qu’apporte-t-elle par rapport à la vision telle qu’on la définit de manière traditionnelle ? Pour connaître les réponses à ces questions, écoutez François Bert développer le sujet dans cette nouvelle chronique.