Contrairement à ce que l’on entend souvent, les Français sont ouverts à un changement de région… à condition d’avoir un meilleur travail.

Les Français veulent bien changer de région s'ils évoluent dans leur travail
Les Français veulent bien changer de région s’ils évoluent dans leur travail

Oui, les travailleurs français veulent bien bouger. Mais, pas à n’importe quel prix. Selon un baromètre trimestriel du réseau social professionnel Viadeo, 56,8 % des répondants déclarent vouloir changer d’entreprise d’ici la fin de l’année. Des travailleurs prêts à s’installer dans une autre région pour 72,11 % d’entre eux.

Ces deux données vont à l’encontre d’une idée reçue que les Français ne sont pas mobiles, ou lorsqu’ils le sont, c’est pour quitter Paris et aller chercher le soleil dans le sud », indique Olivier Fécherolle, directeur de la stratégie et du développement de Viadeo. A croire que les mentalités changent en période de crise.

Pas de perspective d’évolution

Concernant l’entreprise dans laquelle ils évoluent actuellement, les répondants se disent très pessimistes sur les perspectives d’évolution. D’ailleurs, seule une petite majorité de Français interrogée (51 %) souhaitent changer de poste au sein de l’entreprise.

Une tendance qui « révèle une insatisfaction concernant l’évolution au sein de sa propre entreprise », révèle Olivier Fécherolle. Résultat, sans cette confiance, les employés veulent aller voir ailleurs. Pas génial pour les entrepreneurs qui souhaitent construire une équipe sur le long terme.

Premier réseau professionnel en France, Viadeo rassemble 8 millions de membres. Pour la première édition de ce baromètre, quatre questions ont été posées à un panel de 1.200 personnes, représentatif de la communauté de ses membres, entre le 5 et le 8 novembre.

 Tancrède Blondé