Au sein d’une entreprise, il y a toujours des procédures à respecter même pour les périodes d’essai. Par définition, la période d’essai permet au salarié et à l’employeur de « vérifier qu’ils peuvent poursuivre leur collaboration ensemble ».

Pour être valable, elle doit être inscrite soit dans la lettre d’engagement soit dans le contrat de travail, dans son principe et dans sa durée. Que ce soit pour une rupture de période d’essai ou même une prolongation, « il faut y mettre les formes ». Claire Vinchon, fondatrice de Small IZ Beautiful, nous donne quelques exemples de cas de Prud’hommes où les règles n’avaient pas été respectées.