Les réseaux d’accompagnement féminins

Il est bien beau d’encourager l’entrepreneuriat au féminin, mais encore faut-il s’y connaitre un minimum ! Nombreux sont ceux et celles qui se découragent faute de ne pas savoir rédiger un business plan, choisir un statut ou encore réaliser une étude de marché. Un préambule à la création d’entreprises qui en décourage beaucoup et pourtant des structures d’accompagnement existent. Ces structures s’appellent entre autres Action’Elles ou encore Fédération Pionnières, et sont là pour nous prouver au combien monter son entreprise aujourd’hui est à la portée de tous et surtout de toutes.

Pour en parler, Linda Labidi reçoit Caroline Bihel, vice-présidente Paris Ile-de-France d’Action’Elles et fondatrice de la société de service de ménage, Service Etoile, et Hélène Cataix, déléguée générale de Fédération Pionnières.

Les femmes ont aujourd’hui tout intérêt à intégrer des réseaux féminins. Ils leur apportent un réel soutien dans cette aventure parfois difficile, mais également un accompagnement et de nouvelles compétences professionnelles. Nos deux invitées sont entièrement d’accord sur le fait que les réseaux féminins ont une approche différente des réseaux mixtes, de par leur « convivialité » et leur « bienveillance entre femmes ».

Action’Elles, qui fête ses 20 ans cette année, accompagne toutes les femmes depuis la création jusqu’au développement de leur entreprise à travers des formations et des parcours dédiés, mais également via tout l’aspect réseautage à travers d’événements conviviaux. Fédération Pionnières, qui fêtera ses 10 ans en 2015, fournit un accompagnement, mais plus spécifiquement dans l’innovation.

Pour profiter de ces aides précieuses, une simple cotisation annuelle suffit et l’on bénéficie de conseils de personnes qui nous comprennent par nature.

À voir aussi :
Entreprendre en 2018 : ce qui va changer

PARTAGER (4)
S'INSCRIRE A LA NEWSLETTER

1 Commentaire
  1. Entreprendre en 2018 : ce qui va changer

    28 décembre 2017 9 h 56 min

    […] années. Enfin, le mot essentiel à retenir pour les jeunes femmes qui souhaitent entreprendre est l’accompagnement. « Une entreprise accompagnée a deux fois plus de chances de réussir », précise Marie Eloy. […]

Laisse ton commentaire