Pour se positionner, se comparer aux autres est une option à ne pas négliger. Aujourd’hui, Antoine Henry, Directeur général chez Sage, présente les résultats du Sage Business Index, une étude menée auprès de 14 000 chefs d’entreprises dans le monde.

L’adage a beau dire que lorsqu’on se compare on se rassure, les résultats de l’étude montrent un optimisme plus que mesuré de la part de nos chefs d’entreprises françaises.

Les chefs d’entreprises : pessimistes sur le pays, optimistes pour eux-mêmes

Lorsqu’on les interroge sur l’état de confiance de leur pays, les entrepreneurs français ne sont que 35% à être optimistes sur l’état de leur pays, tandis que les entreprises de nos voisins européens dépassent pour la grande majorité les 50%.

Malgré tout, nos entrepreneurs français restent plus optimistes sur leurs propres entreprises. Pour preuve : ils n’envisagent pas de détruire d’emplois pour faire face à la conjoncture.

Antoine Henry était présent à la soirée annuelle de l’IME France dans le cadre de la signature d’un partenariat entre Sage et l’association.