Les épiceries fines et les cavistes dans le rush de Noël

Les épiceries fines et les cavistes dans le rush de Noël

Publié le 26 décembre 2014

43704_1418731346_caviste-noel-560_560x150
Tous les ans, les fêtes de fin d’année sont une période fondamentale pour de nombreux commerçants. Pour certains, c’est la moitié du chiffre d’affaires annuel qui est en jeu. Après les jouets, les chocolats et les parfums, cette année focus sur l’épicerie fine et les cavistes.

50 % du chiffre d’affaires annuel en deux mois

Dans ces ultimes jours de l’année civile, les fêtes occupent les esprits. Le sprint final dans la course aux cadeaux et aux préparatifs est lancé mais les consommateurs ne sont pas les seuls à avoir la tête dans le guidon. Certains commerçants jouent une part importante de leur chiffre d’affaires sur cette période. C’est le cas pour les magasins de jouets ainsi que les parfumeries, mais pas seulement. Les enseignes d’épicerie fine et les cavistesne sont pas en reste. Leurs produits haut de gamme peuvent se retrouver aux pieds des sapins mais également sur les tables lors des repas. Un enjeu de taille. « Sur les deux derniers mois de l’année, je réalise 50 % de mon chiffre d’affaires annuel », révèle Florence Delaitre, franchisée Comtesse du Barry à Hyères (83). Même combat pour Fabien Vasset, installé à Bessines (79) aux portes de Niort, sous l’enseigne Les Domaines qui montent : « En ce qui me concerne, entre mi-novembre et janvier c’est un tiers du chiffre d’affaires ».

Adapter son rythme de travail

Autant dire qu’il ne faut pas se louper. Que ce soit chez Comtesse du Barry ou Les Domaines qui montent on s’adapte. « J’ouvre le magasin non-stop de 8h30 à 19h30 et également le dimanche », explique Florence Delaitre. Fabien Vasset augmente également son amplitude horaire. Mais en plus du métier de caviste, le concept de son enseigne repose également sur une partie restauration, avec des produits de traiteur. « Cela permet d’attirer du…
Cliquez ici pour lire la suite de l’article sur les Echos de la Franchise. 

Fabrice Michelier

Newsletter Widoobiz

Toute l'actualité business dans votre boîte mail.

0 commentaires

Laisser un commentaire