Aujourd’hui, Olivier Robin, co-fondateur de SeeknSolve, est l’invité de Sébastien Matykowski dans l’Elevator Speech. Il dépeint son concept de plateforme d’innovation collaborative, créée il y a 6 mois.  

SeeknSolve est présenté comme un concept simple. Si une PME rencontre un quelconque problème, elle transmet son « challenge » à SeeknSolve, qui le met en ligne. Une fois la problématique exposée, la communauté des internautes tente de trouver la solution. Une idée reprise à la NASA américaine et retranscrite pour le marché des PME. « Les PME représentent l’essentiel du tissu économique français, et pourtant, on entend plus parler des entreprises du CAC 40. », s’étonne t-il.

Un concept «gagnant-gagnant»

En échange d’une solution, le « seeker », nom donné aux entreprises qui soumettent le challenge, offre une récompense à l’internaute. Elle peut être financière, ou autre. Attention « l’entreprise ne paye que si elle a eu la solution ! », insiste l’entrepreneur. Olivier Robin nous confie que le 1er challenge a été résolu quelques jours auparavant. Les trois étudiants de 19 ans ayant dénoué le problème, ont empoché 3000 euros. Au-delà de l’aspect financier, cette expérience demeure valorisante pour les étudiants qui pourront l’ajouter sur leur CV.

[Tweet « L’entreprise ne paye que si elle a eu la solution ! »]

Et demain ?

La levée de fonds et les investissements restent les mots d’ordre. Les trois co-fondateurs ont déjà réussi à lever 350.000 euros dans un tour de table privé. Ils espèrent récolter la même somme grâce au crowdfunding pour atteindre 700.000 euros. Olivier Robin répond à l’animateur au sujet des enjeux de cette future levée de fonds. La startup ne manque pas d’ambition et ça s’entend.