Testé jusqu’alors à la marge, le modèle de la franchise séduit de plus en plus cette enseigne spécialisée dans la distribution de thés. Le réseau vise les dix ouvertures par an.

« La densification de notre réseau de boutiques est devenue un élément clé de notre développement », confie Béatrice Deranlot, directrice commerciale de l’enseigne Palais des Thés, en marge de l’annonce de sa première participation au salon Franchise Expo, du 20 au 23 mars prochains. Car c’est principalement en franchise que ce réseau créé il y a 20 ans entend poursuivre son expansion en France et à l’international.

A la recherche de franchisés

L’an dernier, Palais des Thés a ouvert cinq franchises. Un véritable tournant stratégique pour ce réseau principalement succursaliste, qui a ouvert depuis 1986 plus d’une trentaine de boutiques en propre. Mais pour accélérer le développement de cette enseigne aux 41 points de vente dans le monde* – dont 27 en France – la franchise s’affiche comme un levier de poids. Et pour cause : alors que la marque a ouvert en moyenne deux magasins par an depuis sa création, elle mise désormais sur une dizaine d’ouvertures par an.

Les apports de l’enseigne

Afin de recruter de nouveaux franchisés, Palais des Thés mise sur sa notoriété et son savoir-faire. « Notre succès repose sur notre passion pour le thé, que nous partageons dans nos boutiques en accompagnant les clients dans leur propre découverte gustative », explique la directrice commerciale. Le réseau se différencie des autres distributeurs, notamment les non spécialistes, par son service et son accueil en magasin. « Quand les clients entrent dans nos boutiques, ils sont très ouverts et avides de conseils », commente Philippe Paillard, franchisé Palais des Thés au Mans…

Cliquez ici pour lire la suite de l’article sur les Echos de la Franchise