Tempting Places veut casser les codes de l’hôtellerie classique

À l’occasion de la 8ème édition du Spring Campus organisé par Croissance Plus, Laurence Onfroy, dirigeante de Tempting Places revient sur l’actualité de sa startup.

Une entreprise qui fait voyager des chefs d’entreprise dans le monde entier en leur offrant des avantages statutaires ? C’est l’une des vocations de Tempting Places, mais pas la seule. «On a un Travelers Club mais on accompagne également des boutique-hôtels du monde entier dans leur développement. On est vraiment sur le marché de l’endroit insolite avec des hôtels qui cassent les codes et les tendances de l’hôtellerie classique », explique Laurence Onfroy.

Et ce Spring Campus 2016 est l’occasion pour la dirigeante de nous annoncer quelques-unes des actualités de Tempting Places :  « On vient de dépasser la barre des 140 hôtels dans 34 pays ».

#Replay : Et si vous n’avez toujours pas vu notre interview guest avec Didier Rappaport, le fondateur d’Happn, c’est juste ici :

 

PARTAGER (24)
S'INSCRIRE A LA NEWSLETTER

1 Commentaire
  1. […] Tempting Places veut casser les codes de l’hôtellerie classique est accessible sur […]

Laisse ton commentaire