Un an et demi après sa création, Document-Juridique.com affiche une réussite insolente et décide d’aller à l’international sous une nouvelle marque : Wonder.Legal.

1213% de croissance. En un an, la startup a explosé tous ses objectifs. Une réussite insolente qui repose sur un constat simple : les entreprises veulent avoir la possibilité de créer un document juridique simplement. « Il y a un an et demi, au moment du lancement, je n’imaginais pas à quel point la demande serait forte. Les mois qui ont suivi n’ont fait que confirmer et amplifier cette tendance », explique le fondateur Jérémie Eskenazi.

Lancée en novembre 2014, en pleine réforme des professions règlementées, Document-Juridique.com s’est rapidement développé avec une idée simple : créer en quelques clics un document juridique personnalisé : contrats de vente, lettres officielles, statuts d’entreprise, etc…. Un processus que Wonder.Legal a réussi à totalement automatiser, sans la moindre intervention humaine.

1213% de croissance en une seule année

Tout repose sur un module d’intelligence artificielle créé par Jérémie Eskenazi. L’entrepreneur a réussi à décomposer la structure d’un document en arbres logiques pour le rendre dynamique. Le site emploie ensuite une équipe de juristes qui utilise le module pour « programmer » les documents (contrats, statuts, lettres, conventions…). Auto-apprenant, l’algorithme agence les formulaires et les questions au cas par cas de façon intuitive.

Ainsi Wonder.Legal est capable d’augmenter rapidement le nombre de documents disponibles et d’améliorer considérablement l’expérience des utilisateurs. Ces derniers peuvent se passer complètement d’un avocat ou d’un professionnel du droit pour rédiger leurs documents. Depuis son lancement, Wonder.Legal a déjà conquis plus de 100.000 clients. D’où l’envie de tester son produit à l’international.

C’est chose faite puisque Document-Juridique.com, devenu Wonder.Legal, a dépassé les frontières françaises et existe désormais dans cinq pays : France, Brésil, Espagne, Italie et Allemagne.

#Replay : Cette fois-ci, le startupper cherche des associés. Si vous n’avez pas encore vu la vidéo, c’est par ici : 

@TancredeBlonde