Pour sa dernière startup, le fondateur de Save et Rédac’chef éphémère de Widoobiz, Damien Morin, a choisi de mettre en avant Merci Handy.

Plus cool. Voilà, comment on pourrait résumer la valeur ajoutée de Merci Handy. « Notre pari de départ, c’est de dire que tous les produits d’hygiène se ressemblaient parce que tout était une question d’effet. En clair, il n’y avait pas plus de plaisir à les utiliser », avance Louis Marty, fondateur de Merci Handy. En clair, il faut être plus cool. Et quand on est cool, on n’est pas distribué en pharmacie. « On est chez Colette et on n’a pas uniquement des parfums à la pomme et à la coco », ajoute-t-il.

Les réseaux sociaux ont aussi une importance capitale dans la stratégie de croissance de Merci Handy. « On utilise les réseaux sociaux pour la proximité avec les gens. On travaille maintenant avec la YouTubeuse, Enjoy Phoenix, et le collectif Rose Carpet », explique l’entrepreneur.

Aujourd’hui, Merci Handy est distribué dans 14 pays d’Europe. Mais, la startup lève des fonds pour accélérer son internationalisation. « Notre objectif est d’aller au Moyen-Orient et en Asie », indique Louis Marty. Pour en savoir plus, nous vous invitons à regarder cette vidéo, avant de découvrir de nouveaux projets dans la semaine du Rédac’chef de Widoobiz.

#Replay : Comment ? Vous n’avez pas encore vu l’interview de notre Réda’chef ephémère, Damien Morin. Pourtant, c’est par ici que ça se passe :