Privilégier la culture de confiance pour être plus productifs

Aujourd’hui Séverine Perron, fondatrice de l’agence As We Are nous explique comment passer d’une culture de contrôle à une culture de confiance.

La culture de contrôle est dépassée. C’est ce qu’affirme Séverine Perron dans cette chronique.  « Elle est basée sur une relation de peur. Nous sommes en résistance par rapport à une protection d’un statut, d’un pouvoir. La culture de confiance va amener à reconsidérer ces principes », explique-t-elle.

Et cette confiance, les nouvelles générations l’accordent naturellement. À l’heure de l’économie collaborative, ce sont désormais les clients qui recommandent les bonnes personnes, les bonnes entreprises. « Blablacar, Airbnb sont des bons exemples », poursuit l’experte.

« Dans les entreprises collaboratives, il y a un cercle vertueux qui s’installe. On est plus productifs en terme de création d’idées, en engagement de la part des équipes. À l’inverse, la culture de contrôle incite les personnes à travailler de manière individuelle. Ça peut-être efficace à court terme, mais à long terme c’est un système pernicieux », assure-t-elle.

#Replay : Et si vous voulez découvrir les 7 attitudes du manager de demain, c’est par là :

PARTAGER (72)
S'INSCRIRE A LA NEWSLETTER

2 Commentaires
  1. FERRARI

    10 juin 2016 13 h 56 min

    Cette philosophie me ressemble bien ! Je partage !

  2. […] votre collaborateur aurait-il besoin de chance pour réussir ? Montrez plutôt que vous avez confiance en ses capacités, et qu’il a déjà toutes les clés en mains pour réussir sa mission. De même, évitez de lui […]

Laisse ton commentaire