CharliCharger : « On est une startup qui réussit sans lever de fonds »

À l’occasion de Viva Technology, les co fondateurs de CharliCharger parlent de leurs dernières victoires. Mais, pour gagner la prochaine guerre, ils ont besoin de nouveaux partenaires.

Réussir à grandir sans l’aide des investisseurs. Pour Mickaël Bes et Jean-Baptiste Antonini, co-fondateurs de CharliCharger, c’est une véritable fierté. Non pas qu’ils n’en auront jamais besoin , mais c’est la preuve que le concept fonctionne. « Nous sommes fiers de dire que nous avons un modèle économique qui est viable », indique Mickaël Bes.

La prochaine étape : aller chercher de l’innovation. « On veut répondre à de nouveaux besoins et l’écran sur notre nouveau modèle de chargeur vient d’une idée d’un grand compte qui nous en a fait part ». Comme quoi, l’écosystème et les échanges produisent toujours de beaux fruits.

#Replay : lui a besoin de lever des fonds. Le 3e épisode du startupper, c’est juste ici : 

PARTAGER (57)
S'INSCRIRE A LA NEWSLETTER

1 Commentaire
  1. […] CharliCharger : « On est une startup qui réussit sans lever de fonds » est accessible sur […]

Laisse ton commentaire