Au Web2day, Maxime Lainé nous pitche la startup dont il est co-fondateur et dirigeant, WeeSurf. Entre digital et surf, l’application regorge de potentiel.

WeeSurf n’a pas prétention à être pionnière dans les communautés de surfeurs. Elle rassemble évidemment tous les spots du monde entier, mais propose également tous les services autour du sport : écoles, loueurs, réparateurs. Sa différenciation permet de plus son business model : un abonnement payant permet aux professionnels d’envoyer promotions et notifications aux utilisateurs à proximité.

Après une première levée de fonds de 150 000 euros, Maxime Lainé, le dirigeant prolonge son ambition : il effectue une nouveau tour de table afin de rassembler entre 500 000 et un million d’euros.

Le co-fondateur adresse un conseil aux startuppers : « Ne faites pas comme les autres. Si vous sortez d’une école de commerce, ne vous orientez pas vers une banque ou un cabinet de conseil en stratégie : tout le monde le fait. Entreprendre et innover, c’est faire différemment », conclut Maxime Lainé.

#Replay : Lever des fonds. Une situation à laquelle se heurte notre startupper dans son 3e épisode :