Nous rencontrons Célina Rocquet, co-fondatrice de Viemonjob, lors du salon Viva Technology. Sa startup propose une version alternative de l’immersion professionnelle.

Permettre à n’importe qui de tester un métier pendant une semaine. Viemonjob permet à ses utilisateurs de valider un projet professionnel en s’immergeant pendant 7 jours et ainsi éviter d’avoir à s’engager. En un an, la startup a contribué à 20 immersions.

Célina Rocquet adresse un message aux startuppers : « Il faut rester optimiste, se baser sur tous ses points forts et tout ce qu’il y a de positif autour de soi. C’est comme ça qu’on fait et c’est comme ça qu’on avance bien depuis le début », suggère l’entrepreneur.

#Replay : rester optimiste lui a permis de lever des fonds. Retrouve le 3e épisode du startupper jsute ici :