Benjamin Gaignault d’Ornikar nous raconte la pire phrase qu’il a entendue

En partenariat avec Les Echos Start, Widoobiz a demandé lors du Salon des Entrepreneurs de Marseille au co-fondateur d’Ornikar, Benjamin Gaignault, de revenir sur la pire phrase qu’on lui ait dite en tant qu’entrepreneur.

L’adversité a toujours été un moteur très puissant pour les entrepreneurs. Benjamin Gaignault en sait quelque chose. Pendant de longues années, la startup a été combattue par des syndicats d’auto-école. Un jour, l’un de ses représentants lui aurait même dit : « les gars, vous n’y arriverez jamais. Une auto-école avec internet, ça n’a jamais fait bon ménage. Ça n’a rien à voir ».

Une affirmation absurde aux yeux de l’entrepreneur. Surtout « que 80% de leur clientèle ont moins de 25 ans », explique Benjamin Gaignault. « C’est une phrase qui nous a doucement fait rigoler », ajoute-t-il. Comme quoi, il y a des phrases brutales qui prouvent la pertinence de votre stratégie. Ornikar en est un bon exemple.

L’entrepreneur en profite également pour donner un autre conseil à la jeune génération : « surtout, ne faites pas le choix de ne pas entreprendre par peur de ne pas avoir d’argent. Aujourd’hui, des financements, il en existe plein ». Il va même plus loin. « Je ne connais pas une société qui n’a pas réussi dans sa création à trouver les 20 à 30 000 € pour démarrer ».

PARTAGER (1)
S'INSCRIRE A LA NEWSLETTER

1 Commentaire
  1. Mael

    2 juin 2018 12 h 07 min

    Bonjour Benjamin j’ai passer mon permis via votre auto école ornikar et j’ai du faire fasse à un examinateur de la vielle école qui m’a littéralement décendu du fait que pour lui ornikar n’est pas une auto école à c’est dir donc 24.5 points avec une fautte éliminatoire dans « prendre l’information » puis je faire appel ou pouvez vous me donner des consignes .
    Cordialement

Laisse ton commentaire