À 7 ans elle postule chez Google et c’est le CEO qui lui répond

Une petite fille n’a pas hésité à faire une lettre de motivation pour intégrer le géant Google. Une démarche qui n’a pas laissé insensible le CEO, Sundar Pichai.

Pourquoi faudrait-il être adulte pour rêver ? Considérant qu’elle n’avait pas besoin d’attendre sa majorité, une jeune anglaise de 7 ans, Chloé Bridgewater, a décidé de postuler pour intégrer Google. Dans sa lettre, elle explique vouloir travailler un jour pour la filiale d’Alphabet Inc, mais aussi dans une usine de chocolat. Elle compte également nager aux Jeux Olympiques.

De bien belles ambitions qui ont poussé le CEO de Google, Sundar Pichai, à prendre lui-même la plume. Déjà, il la remercie pour sa très belle lettre. Il l’encourage également : « je pense que si tu continues à travailler dur et suivre tes rêves, tu peux accomplir tout ce à quoi tu ambitionnes », assure Sundar Pichai. Enfin, le CEO ne ferme aucune porte : « il me tarde de recevoir votre nouvelle candidature à la fin de vos études. »

Un très bel avenir se prépare pour Chloé

Un échange épistolaire qui a impressionné ses parents et les médias britanniques. Le père de la petite Chloé a été contacté par la BBC. Même s’il trouve que sa fille dispose d’un très grand esprit entrepreneurial, il n’est pas certain qu’elle se rende compte de la portée de son acte. « Elle a un grand esprit entrepreneurial. Depuis la crèche on nous a toujours dit qu’à l’école elle était brillante, qu’elle travaillait dur et qu’elle était polie. »

Il lui reste maintenant à grandir et à continuer à se passionner pour le chocolat, la natation et l’informatique. Visiblement, un très bel avenir se prépare pour Chloé.

#Replay : Lui aussi a été repéré par Google. Maintenant, Guillaume Rolland présente Sensor Wake au CES de Las Vegas : 

PARTAGER (100)
S'INSCRIRE A LA NEWSLETTER

2 Commentaires
  1. […] À 7 ans elle postule chez Google et c’est le CEO qui lui répond est accessible sur […]

  2. […] À 7 ans elle postule chez Google et c’est le CEO qui lui répond est accessible sur […]

Laisse ton commentaire