À quelques pas du premier tour des présidentielles, Widoobiz continue de donner la parole aux entrepreneurs en partenariat avec CorioLink. Aujourd’hui, Jean-David Chamboredon veut proposer sa réforme concrète du contrat à durée indéterminée. 

Permettre aux dirigeants de prendre plus de risques dans leurs embauches, les contraintes en moins. « Aujourd’hui, les entreprises de croissance hésitent à embaucher des gens qui n’ont pas toutes les compétences requises », indique le Président du fonds ISAI.

Forfaitiser les indemnités

Pour permettre aux entrepreneurs de prendre des risques, l’investisseur veut réformer le CDI. « Durant les 2 premières années d’un CDI, je propose que le licenciement ou la rupture conventionnelle soient forfaitisés au niveau des indemnités », développe-t-il dans cette vidéo.