Vos idées pourries ont-elles du potentiel ?

Eh non, être créatif n’est pas inné C’est, au contraire, un processus qui demande du travail. Alexis Botaya, auteur de 2h chrono pour booster ma créativité, nous explique comment transformer nos idées insignifiantes en idées brillantes.

Vous enviez ces personnes qui fourmillent d’idées au quotidien ? Rassurez-vous : cela ne suffit pas pour qualifier quelqu’un de créatif… Pour Alexis Botaya, serial entrepreneur et auteur de 2h chrono pour booster ma créativité (éd. Dunod), « la créativité, c’est avant tout être capable de transformer ses idées en réalité ». Et c’est un vrai processus de travail !

« On accepte d’autant mieux les critiques quand on va confronter son idée »

Selon l’expert, quatre étapes sont nécessaires pour y parvenir : d’abord, se nourrir de nos rencontres, de nos lectures, de nos voyages… Puis attendre pendant une « phase d’incubation », jusqu’à ce que surgissent les prémices d’une idée. S’ensuit alors une période de travail, qui représente 95 % du processus créatif : « récupérer des feedbacks, affiner son idée, l’améliorer perpétuellement… C’est quelque chose de difficile ».

Vous l’aurez compris, les idées ne valent rien en elles-mêmes, c’est la capacité à travailler dessus pour les améliorer qui fera la différence. Et pour ce faire, il faut les soumettre à l’avis des autres. « On accepte d’autant mieux les critiques quand on va confronter son idée », précise l’expert. Car oui, une idée neuve est par nature imparfaite, mais c’est grâce aux commentaires – même péjoratifs – que vous pourrez la rendre brillante.

À lire aussi :
Convaincre sans manipuler : Aristote et Cicéron au secours de votre rhétorique
Les meilleurs moyens de tuer sa créativité (infographie)

PARTAGER (30)
S'INSCRIRE A LA NEWSLETTER

2 Commentaires
  1. sifi

    26 décembre 2017 13 h 58 min

    c’est la valorisation de l’innovation ou la bonne gestion du portefeuille de brevets.
    quand, comment,pourquoi,par qui.

  2. […] À voir aussi : Vos idées pourries ont-elles du potentiel ? […]

Laisse ton commentaire