Pourquoi les développeurs ont-il tous (un peu) de Sheldon Cooper en eux ?

Pourquoi les développeurs ont-il tous (un peu) de Sheldon Cooper en eux ?

sheldon-cooper

Aux États-Unis, certains développeurs web s’offrent depuis peu les services d’agents, au même titre que les stars de cinéma. Si cette pratique n’a pas encore traversé l’Atlantique, les « dev » français, sur-sollicités par les entreprises, sont parfois réputés pour être capricieux. Après avoir eu vent de certaines anecdotes cocasses sur ces geeks des startups, Widoobiz a souhaité leur rendre hommage à travers un article aux couleurs de The Big Bang Theory. [Attention : cet article est réservé aux personnes disposant d’un second degré]. 

Parce qu’il savent tout mieux que tout le monde

Parce qu’ils n’ont pas le même humour que leurs collègues

Parce qu’à l’école, ils étaient meilleurs en cours d’informatique qu’en cours d’EPS :

Parce que personne ne comprend vraiment leur métier :

Parce qu’ils ne sont pas à l’aise en société :

Parce que le samedi soir, ils ont mieux à faire que d’aller dans des bars  :

Parce qu’ils ne supportent pas quand quelqu’un ose dire qu’un Macbook est plus puissant qu’un PC :

Parce qu’ils n’en font qu’à leur tête, y compris avec la hiérarchie :

Parce qu’ils ne comprennent pas le concept de devoir « bien s’habiller » pour aller bosser :

Parce que la société actuelle les désole :

Parce qu’ils sont « caractériels  » (vous avez dit capricieux ?)

Parce qu’ils ne traînent qu’avec d’autres geeks :

Parce qu’ils n’ont pas la même définition de « cool » que le reste du monde :

Parce qu’ils sont tout simplement… différents :

0 commentaires

Laisser un commentaire