Femmes ayant survécu à des violences : une deuxième vie grâce à l’entrepreneuriat

L’association Led by HER aide les femmes ayant subi des violences à se reconstruire grâce à l’entrepreneuriat. Les 5 et 6 mars prochains, elle organise son troisième hackathon pour donner un coup de pouce à ces porteuses de projets.

Hackathon Led By HER

Aider les femmes victimes de violences à se reconstruire grâce à l’entrepreneuriat : tel est l’objectif de l’association Led By Her. Créée en 2013 par Chiara Condi, elle offre chaque année à 30 participantes un programme d’accompagnement de qualité. Celui-ci intègre un mentorat individuel et 300 heures de cours en partenariat avec des écoles de commerce (l’IESEG et l’ESCP) et des intervenants issus de l’écosystème entrepreneurial français.

Les 5 et 6 mars prochains, Led by HER organise son troisième hackathon. Partie intégrante de son processus pédagogique, cet événement a pour but d’aider la promotion 2018 à avancer sur ses projets. Les membres de cet incubateur solidaire devront pitcher leur entreprise devant un ensemble de bénévoles qualifiés. Parmi eux, de jeunes développeurs web et référents digital de 42 Entrepreneurs et de SIMPLON. Mais aussi de nombreux entrepreneurs aux multiples compétences, qu’ils mettront à disposition des femmes accompagnées par Led By HER au travers d’ateliers. Ces dernières pourront composer leurs deux journées de hackathon en choisissant les activités qui correspondent le mieux à leurs besoins.

« Proposer de l’autonomie dans les décisions et du sens dans les actions nous semble indispensable pour favoriser l’engagement »

« Proposer de l’autonomie dans les décisions et du sens dans les actions nous semble indispensable pour favoriser l’engagement, ce dont ont besoin nos entrepreneuses ! », souligne Chiara Condi. Ces deux jours se présenteront comme un véritable accélérateur de projets, créateur de partage, pour voir opérer une montée en compétences mutuelle des participantes comme des formateurs. À l’issue du hackathon, les entrepreneuses présenteront leurs projets devant un jury et seront récompensées par une remise de prix.

Si vous souhaitez participer à l’événement en tant que bénévole, bonne nouvelle, les inscriptions sont toujours ouvertes ! « Nous recherchons des personnes motivées, qui souhaitent expérimenter un parcours entrepreneurial avec une forte dynamique d’équipe », exprime la présidente. « Je m’adresse aux entreprises qui partagent ces valeurs, en leur demandant de saisir cette opportunité unique pour leurs collaborateurs de mettre à profit leurs talents et de bénéficier d’un partage d’expérience ».

Pauline Capmas-Delarue

À lire aussi : 

Journée de la femme : pourquoi les femmes ont intérêt à rejoindre un réseau féminin ?
Et si les entreprises créaient des congés menstruels pour les femmes ?

Et (re)découvrez aussi toutes nos émissions Business Women

PARTAGER (74)
S'INSCRIRE A LA NEWSLETTER

2 Commentaires
  1. […] Aider les femmes victimes de violences à se reconstruire grâce à l’entrepreneuriat : tel est l’objectif de l’association Led By Her. Créée en 2013 par Chiara Condi, elle offre chaque année à 30 participantes un programme d’accompagnement de qualité. Celui-ci intègre un mentorat individuel et 300 heures de cours en partenariat avec des écoles de commerce (l’IESEG et l’ESCP) et des intervenants issus de l’écosystème entrepreneurial français. Les 5 et 6 mars prochains, Led by HER organise son troisième hackathon. Partie intégrante de son processus pédagogique, cet événement a pour but d’aider la promotion 2018 à avancer sur ses projets. Les membres de cet incubateur solidaire devront pitcher leur entreprise devant un ensemble de bénévoles qualifiés. Parmi eux, de jeunes développeurs web et référents digital de 42 Entrepreneurs et de SIMPLON. Mais aussi de nombreux entrepreneurs aux multiples compétences, qu’ils mettront à disposition des femmes accompagnées par Led By HER au travers d’ateliers. Ces dernières pourront composer leurs deux journées de hackathon en choisissant les activités qui correspondent le mieux à leurs besoins. « Proposer de l’autonomie dans les décisions et du sens dans les actions nous semble indispensable pour favoriser l’engagement » « Proposer de l’autonomie dans les décisions et du sens dans les actions nous semble indispensable pour favoriser l’engagement, ce dont ont besoin nos entrepreneuses ! », souligne Chiara Condi. Ces deux jours se présenteront comme un véritable accélérateur de projets, créateur de partage, pour voir opérer une montée en compétences mutuelle des participantes comme des formateurs. À l’issue du hackathon, les entrepreneuses présenteront leurs projets devant un jury et seront récompensées par une remise de prix. Si vous souhaitez participer à l’événement en tant que bénévole, bonne nouvelle, les inscriptions sont toujours ouvertes ! « Nous recherchons des personnes motivées, qui souhaitent expérimenter un parcours entrepreneurial avec une forte dynamique d’équipe », exprime la présidente. « Je m’adresse aux entreprises qui partagent ces valeurs, en leur… Lire la suite depuis la Source […]

  2. Guasquet LUC

    2 juin 2018 3 h 15 min

    Certaines femmes ont émigrées de leur pays pour fuir la violence de leurs maris qui ont toujours une mentalité de l’Europe de l’Est à l’ancienne.
    Si bien que de tels articles https://ukreine.com/blog-rencontres-femmes-russes/comment-une-femme-de-russie-ou-ukraine-sinscrit-dans-la-vie-professionnelle-en-france ont tout récemment abordés ce thème et ont apportés des témoignages qui valorisent le travail de la femme.

Laisse ton commentaire