« Chaque individu est devenu un média. L’entreprise aussi » [Le Blog de Charles Cara]

[Le Blog de Charles Cara] Une image vaut 1 000 mots. La phrase est tellement entendue qu’elle viendrait à perdre son sens profond, à savoir celui d’une bascule du rapport à l’information. Alors que les économies sont dans une période de mutation et de transformation, marquée par la disruption digitale et le renversement des pratiques, on comprend aisément que le rapport au savoir ne peut qu’être impacté. 

Parler d’image, c’est donner du sens, proposer un nouveau rapport à la communication et à la transmission des messages. Parler d’image, c’est aussi comprendre son évolution, ses enjeux. Les pratiques de chacun se modifient et laissent place à une société, aujourd’hui, régie par l’image.

Alors si les pratiques des consommateurs changent, il ne peut en être autrement pour le collaborateur au sein de son organisation. L’entreprise doit donc, quant à elle, s’adapter à ces nouveaux usages. Aussi proposer le sempiternel modèle de l’intranet, plus ou moins collaboratif, plus ou moins digital, ne peut constituer une réponse pleine et entière aux nouveaux enjeux. Disons-le clairement, ce modèle appartient au passé.

À l’ère où il est possible de gouverner par Twitter et impossible d’échapper à la frénésie des réseaux sociaux au risque de passer pour un marginal, chaque individu est devenu un média. L’entreprise aussi.

Elle investit dans son image, véhicule des messages, des discours, et partage son identité ou du moins celle qui correspond à sa stratégie marketing. Dès lors, intégrer la force de l’image et de la vidéo dans sa communication ne peut être une simple posture faisant fictivement entrer le digital en sa stratégie. Aujourd’hui, communiquer par l’image relève d’un véritable impératif. 

« Si l’entreprise est un média, quid du média d’entreprise ? »

Alors qu’en est-il en interne ? À mon sens, il faut aller plus loin, proposer plus, capitaliser sur les nouveaux outils. La communication n’est plus marquée du sceau du top down avec un discours de la direction qui s’imposerait aux salariés sans aucun échange ou sans aucune interaction. La communication doit être marquée par le bottom up, elle doit fédérer un corps social autour du projet de l’entreprise et devenir un vecteur de transformation. Un salarié engagé, c’est un salarié qui agit, qui devient moteur de sa propre transformation et de celle de son organisation.

Si l’entreprise est un média, quid du média d’entreprise ? C’est un point de rencontre entre la stratégie de l’entreprise et ses forces vives dans un rapport de transparence et de responsabilisation. C’est là donc, que l’entreprise doit se réapproprier des lieux qu’elle aurait pu déserter. C’est là donc, qu’elle doit proposer une ligne directrice claire et exigeante aussi bien sur le plan éditorial que sur celui de la réalisation.

Mais il ne faudrait pas tomber dans un excès de naïveté ou de fausse bien-pensance, tout média implique, pour être efficace une stratégie de contenus. Le média est un moyen, le conseil donne du sens, l’un ne peut s’envisager sans l’autre. C’est uniquement dans ce contexte qu’un véritable média d’entreprise participatif et au service de la performance constitue un réel levier de transformation.

Les entreprises se transforment, la communication aussi.

PARTAGER (48)
S'INSCRIRE A LA NEWSLETTER

1 Commentaire
  1. […] https://www.widoobiz.com/les-blogs/chaque-individu-est-devenu-un-media-lentreprise-aussi-le-blog-de-… […]

Laisse ton commentaire