On connaît tous un entrepreneur qui a remporté de nombreux prix de l’innovation et qui génère des centaines de likes à chacun de ses posts. Pourtant il a fini par planter sa boîte… Nicolas Menet, coauteur avec Benjamin Zimmer de Start-up, arrêtons la mascarade, nous met en garde sur cette tendance à vanter sa « coolitude ». 

90% des startups se plantent au bout de 5 ans. « Dans les 10% restants, il y en a encore 74% qui sont en déficit et 42% qui se plantent pour la raison unique qu’ils n’ont pas trouvé de besoins sur le marché », assure Nicolas Menet dans cette chronique.

Publicité

« 62% des 18-25 ans assurent vouloir monter leur entreprise »

La Faute à qui ? Si l’auteur ne cherche pas à pointer un coupable idéal, il aimerait repenser l’écosystème, et propose ici un « vrai projet de société ». « Aujourd’hui la startup est un phénomène de société, 62% des 18-25 ans assurent vouloir monter leur entreprise. L’idée de ce projet serait de faire de la France la Startup Nation », indique-t-il.

Des propositions que Nicolas Menet dévoile dans cette vidéo.

À lire aussi :

Recruter les premiers managers : le casse-tête des startups
RSE chez les startups : la poussière cachée sous le tapis ?
« Bons plans » pour startups, attention aux arnaques !

Publicité