Cyril Brioude regroupe les professionnels du bricolage et du bâtiment sur une application en les géolocalisant en temps réel. Son but avec askAndy ?  Leur permettre d’intervenir chez des particuliers à des tarifs revendiqués comme avantageux pour tous. Focus sur ses secrets de fabrique.

 

Plombiers, électriciens, serruriers, … Vous ne savez plus où donner de la tête pour trouver la perle rare qui affrontera votre fuite d’eau ou sublimera la toiture de votre maison ? AskAndy se veut la solution à nos besoins de bricolage. En effet, cette application géolocalise des professionnels certifiés en temps réel pour intervenir à la demande immédiatement chez des particuliers.

Cyril Brioude, cofondateur de askAndy, décrypte son concept : « Entre deux chantiers, pendant leur temps mort, des professionnels du bricolage et du bâtiment sélectionnés par nos soins, interviennent sans frais de déplacement chez vous à un tarif conventionné ».

Et la promesse est grande, puisque les particuliers faisant appel à ce service digital bénéficieraient des services d’un professionnel à un tarif deux fois moins élevé que celui de la concurrence.

Du salariat au grand bain de l’entrepreneuriat

Passé par H.E.C., Cyril Brioude débute sa carrière dans le monde des télécoms et du salariat. En charge du développement stratégique d’Alice, il met en place de opérations marketing avec de grands partenaires français. Il affine les orientations stratégiques de la société en vue de faire de l’acquisition clients et lance de nouvelles offres, tout en suivant l’ensemble des campagnes marketing associées. Deux ans plus tard, le manager quitte Alice et la France pour l’Allemagne. Outre-Rhin, il reste néanmoins dans le groupe de téléphonie pour développer O2 Germany.

C’est en 2012 que cet expatrié troque la vie hambourgeoise pour un quotidien à nouveau francilien. Cyril Brioude prend alors la casquette d’engagement manager au sein de la Française des Jeux. Pendant trois ans, il évolue au cœur du département marketing, ventes digitales et retail.

Mais l’appel de l’entrepreneuriat semble plus fort que tout : Cyril Brioude pilote tout le développement France de Drive.gt, un service de voiture privée avec chauffeur, pendant une petite année avant de lancer askAndy.co.

Celui qui a quitté le salariat pour relever le challenge d’entreprendre, affiche une vision très personnelle de l’échec. Pour lui, il s’agit de « faire face à des situations qu’on n’aurait pas envisagées. » C’est se retrouver face à l’imprévu, ne pas gérer les événements tels qu’ils se présentent à vous. Et surtout, c’est « apprendre à recommencer très rapidement quelque chose en tirant des enseignements de ce qu’on a vécu et pas réussi à impulser. »

Il reconnait aussi l’intérêt d’avoir un filet de sécurité. « Cela peut pousser plus de monde à entreprendre et à prendre des risques. » Cyril Brioude en est sûr : il s’agit véritablement d’un plus pour les entrepreneurs en herbe.

Emilie Kremer

À lire aussi :

Helper, le drone qui sauve des vies en mer

Thierry et sa chocolaterie : le cacao 100% français des Frères Lauzea