Fundtruck : Première étape ? Bordeaux !

Fundtruck : Première étape ? Bordeaux !

Publié le 20 juin 2019

En partenariat cette année avec La Poste, Mediatransports, La Tribune et Widoobiz le Fundtruck est un concours itinérant lancé par Sowefund depuis 2015, qui vise à promouvoir les jeunes talents de l’entrepreneuriat français, en recherche de financement.

Mardi 18 juin, 10h00. Après avoir sillonné les vignobles et domaines de la région depuis Paris, le Fundtruck a entamé son tour de France avec une première étape dans la ville de Bordeaux en région Nouvelle-Aquitaine.

La journée a démarré sur les chapeaux de roue devant les locaux de Bordeaux Unitec, la structure d’accompagnement de startups de référence de la Nouvelle-Aquitaine. Située à Pessac depuis plus de 28 ans, Unitec soutient la création d’entreprises et a déjà contribué à la création de plus de 450 startups.

Il fait encore un peu frais, le soleil commence tout juste à percer, et les 5 entrepreneurs sélectionnés de la région, plus motivés que jamais, ont enfilé leur tablier. Coachés par leur mentor Patrice Blanchot, ils sont désormais prêts à pitcher devant le jury. Parmi eux, Nathalie Araujo de la BPI, Samuel Roy de La Poste ou encore Annabel Dubois de l’ADI Nouvelle-Aquitaine. Forts d’une expérience d’investisseurs avertis et expérimentés, stylo et feuille à la main, les 9 jurés ont tour à tour écouté, analysé et voté pour le meilleur d’entre eux.

« Le Fundtruck ? Un événement singulier promoteur de projets innovants, bien organisé et riche d’enseignements pour le porteur de projet et pour son public. C’est aussi l’opportunité partagée de découvrir des aventuriers entreprenants, modernes, inspirés, optimistes et qui se projettent courageusement loin du banal et de l’ordinaire. Que de défis à relever et de bonheurs à mériter pour chacun d’entres eux ! »
Patrice BLANCHOT, Mentor du Fundtruck 2019.

 

A la carte du Fundtruck Nouvelle Aquitaine cette année :

APÉRITIF

Yohann Bass, co-fondateur de A-cloud, la solution efficace, design et éco-conçue d’isolation phonique contre le bruit

ENTRÉE

Bertrand Moal, fondateur de Deski, qui développe des algorithmes d’intelligence artificielle pour l’analyse d’images médicales

PLAT

Emmanuelle Gras & Marion Péret, co-fondatrices de Dipongo, l’application qui allie réel et virtuel qui permet aux enfants de s’évader dans des contes fantastiques en prenant part à l’aventure imaginaire.

DESSERT

Michael Roes, co-fondateur de Toopi Organics, la startup qui collecte l’urine humaine en bio-fertilisant pour l’agriculture biologique.

CAFÉ

Julien Laithier & Sylvain Thibaud, co-fondateurs de WineSpace, le caviste digital intelligent qui accompagne les utilisateurs dans le choix de leurs vins. Cette startup a remporté l’appel aux votes du public.

 

 

Après cette première session de pitch, les entrepreneurs de la région ont repris la route à bord du Fundtruck, accompagnés de leur deuxième mentor, Manuel Biota, pour se rendre côté rive droite, ponton Yves Parlier.

« 5 finalistes de très grande qualité , avec une diversité de profils qui montrent que l’entreprenariat est possible par tous, et surtout 5 projets d’une qualité et d’un potentiel exceptionnel. »
Manuel BIOTA Compagnie Fiduciaire Mentor du Fundtruck 2019.

 

C’est sur les bords de la Garonne, sous un grand soleil et des températures estivales, que nos jeunes pousses ont de nouveau présenté leur projet devant un tout nouveau jury, cette fois-ci composé entre autres de Sandrine Monnac de l’APEC, Nicolas Damico de Galia Gestion, mais également Elodie Planchenault de Aquiti Gestion et Sylvain Baret de Finaqui.

 

Nouveaux pitchs, nouveaux votes et les revoilà repartis pour la 3e et dernière étape de la journée, direction La Cité du Numérique, vitrine de French Tech Bordeaux, pour une dernière session avant la remise du Prix et du cocktail.
Ancien site de tri postal, ce lieu atypique de plus de 27 000 m2 regroupe aujourd’hui des incubateurs, des entreprises, une école ou encore un espace de co-working.

Après une ultime présentation, les votes et la délibération du troisième jury de la journée, dont faisaient partie Bertrand Barthe de Bordeaux Métropole, Cédric Vicente de Village by CA ainsi que Philippe Metayer de French Tech Bordeaux, c’est Hilaire Fossé Chef de service Startup de la Région Nouvelle-Aquitaine, ainsi que Jacques Lemaire, Délégué régional du Groupe La Poste en Nouvelle Aquitaine et Georges Viglietti, co-fondateur de Sowefund, qui ont donc remis le prix au grand gagnant de l’étape : la startup Toopi Organics !

La startup participera donc à la grande finale le 28 novembre prochain à Paris dans les locaux de la CCI, pour peut-être remporter le Fundtruck 2019 !

« Le Fundtruck nous a permis de travailler notre pitch investisseurs grâce à la présence de mentors qualifiés qui offrent des conseils pertinents sur la présentation orale de startup. Par ailleurs nous avons pu rencontrer des acteurs importants (institutionnels comme privés) et d’élargir notre réseau. La victoire est un bonus important, mais je conseille toutefois à toutes les entreprises qui souhaitent lever des fonds de venir se tester dans le Fundtruck. »
Michael Roes, co-fondateur de Toopi Organics

Mais pas de répit pour le Fundtruck, qui poursuit sa route et vous donne rendez-vous les 26 et 27 juin prochain à Nancy, Troyes et Strasbourg pour découvrir de nouvelles pépites entrepreneuriales de la Région Grand Est …

0 commentaires

Laisser un commentaire