Total, leader de l’électrique au pays du vélo ?

Total, leader de l’électrique au pays du vélo ?

À priori, l’annonce a de quoi dérouter. Total, le géant pétrolier français va installer 20 000 points de recharge pour voiture électriques à Amsterdam, pays du vélo. On a donc relu le communiqué de presse. Et oui, c’est bien ça. Explications.

Au départ, c’est une affaire d’appels d’offres. La région métropolitaine d’Amsterdam, pour répondre au succès grandissant des véhicules électriques sur son territoire, s’est donc adressée aux leaders du marché. Et, au toujours périlleux exercice de l’appel d’offre, c’est Total qui a tiré son épingle du jeu. Rien de surprenant finalement. Total Netherlands est déjà le principal opérateur de recharges pour véhicules électriques de la région. Avec ce nouveau contrat, le plus grand jamais signé en Europe entre une collectivité et un opérateur, le pétrolier français confirme son intention de se positionner au centre du marché de l’électrique. Alors que les enjeux associés à la transition énergétique se font chaque jour plus prégnants, en témoignent s’il le fallait les derniers échanges entendus lors du Forum économique mondial de Davos, Total prend d’ores et déjà rendez-vous avec son avenir.

Cette concession sera en effet alimentée par une électricité d’origine 100 % renouvelable (éolien, solaire…), énergie produite sur place, aux Pays-Bas. Renouvelable, circuit court, électrique, Total coche toutes les cases du manuel du parfait militant écologique. Et le clame :

« Nous sommes heureux d’avoir remporté le plus grand marché public de recharge de véhicules électriques en Europe, attribué par la Région Métropolitaine d’Amsterdam (MRA-E)»,  souligne Alexis Vovk, président de la division Marketing & Services et membre du Comité exécutif de Total. « En conjuguant l’expérience de notre équipe aux Pays-Bas – anciennement PitPoint** – avec le savoir-faire de Total en matière de recharge pour VE et d’énergie solaire, nous avons pu présenter une offre innovante répondant aux besoins de MRA-Elektrisch et des futurs utilisateurs. Pour Total, fournir aux conducteurs de véhicules électriques néerlandais des infrastructures et des services de recharge fiables, alimentés par de l’électricité propre et renouvelable, est une avancée significative vers la mobilité durable. Elle s’inscrit dans notre ambition d’opérer 150 000 points de charge en Europe à horizon 2025 et ainsi d’être un acteur majeur de la mobilité électrique. »

Total, au pays du vélo. Derrière ce titre à la Tintin se cache, peut-être, l’avenir du pétrolier français.

Newsletter Widoobiz

Toute l'actualité business dans votre boîte mail.

0 commentaires

Laisser un commentaire