Quand 100 000 collaborateurs de VINCI deviennent actionnaires du Groupe

Quand 100 000 collaborateurs de VINCI deviennent actionnaires du Groupe

Le moins que l’on puisse dire c’est que l’annonce fait son effet. Alors que les entreprises se livrent à une véritable guerre des talents, Vinci décide de sortir les mesures chocs et fait coup double : communication réussie et collaborateurs fidélisés.

Tout est parti de la loi Pacte. Encore. Rarement loi aura eu autant d’impact sur les entreprises. Via un « mécanisme original » rendu possible par le nouveau cadre législatif, tous les collaborateurs français du Groupe sont ainsi devenus actionnaires de VINCI sans avoir à effectuer aucun versement personnel.  Et Vinci de préciser : « Ce dispositif a consisté à verser à chaque collaborateur ayant plus de 3 mois d’ancienneté, sur son Plan d’Epargne Groupe, un abondement de 400 euros, ce montant ayant permis de souscrire des parts d’un Fond FCPE entièrement investi en actions VINCI. »

Interrogé sur le plateau de Good Morning Business, Xavier Huillard PDG de Vinci expliquait cette démarche actionnariale « C’est quelque chose que nous développons de façon constante depuis 25 ans. Nous sommes un des groupes qui a le plus développé ce qu’on appelle l’actionnariat salarié ». Et de conclure « je suis convaincu qu’il faut que nous développions tous ces processus parce qu’il est important de jeter des passerelles entre le monde du salariat et le monde du capital ».

Ce sont donc 40 millions d’euros qui viennent s’ajouter à l’ensemble des efforts consentis par le Groupe en faveur du partage des fruits de la performance. Au total en 2019, les sommes versées au titre de l’intéressement, de la participation et de l’abondement au Plan d’Epargne Groupe ont représenté un montant supérieur à 400 millions d’euros en France. Résultat, les 165 000 collaborateurs et anciens collaborateurs du groupe en sont devenus le principal actionnaire, avec près de 9 % du capital de VINCI.

Cette nouvelle approche de l’actionnariat salarié a le vent en poupe. Un temps l’apanage des entreprises de croissance, start-up en tête, il se démocratise aujourd’hui.

 

Newsletter Widoobiz

Toute l'actualité business dans votre boîte mail.

0 commentaires

Laisser un commentaire