Le zapping du confinement #2

Le zapping du confinement #2

Pour terminer la seconde semaine de confinement dans la joie et la bonne humeur, c’est l’heure du zapping du confinement.

PS : On s’excuse pour la semaine dernière, le roi lion n’est finalement pas passé sur nos petits écrans. La raison ? Le décalage du lancement de Disney+. Pas de panique, sa diffusion n’est que reporté.

 

OCS

À la croisée des mondes (His Dark Materials)

Avis aux fan de Game Of Thrones : HBO a encore fait des siennes. Basée sur la trilogie de Philip Pullman, À la croisée des monde raconte l’histoire fantastique de Lyra, une jeune fille toujours accompagnée de son daemon (il s’agit de l’expression de l’âme de la personne représenté par un animal, qui prend une forme définitive à l’âge adulte). Elle se lance à la poursuite d’enfants disparus en se dirigeant vers les terres du nord en se cachant de Mme. Coulter, une érudit étrangement obsédée par la petite.

Via : Canal + Séries

Chernobyl

Déjà en ligne depuis quelques mois, cette série est devenue culte en seulement quelques semaines, et le confinement est la bonne occasion de la découvrir (attention, elle est légèrement angoissante). Le titre en dit long, la série retrace en détails la pire catastrophe radioactive de l’histoire : l’explosion de la centrale nucléaire de Pripiat.

Via : Au ciné 

Netflix

Un peu, beaucoup, aveuglément

Partons désormais à la découverte du premier long métrage de Clovis Cornillac (so frenchy me direz vous). Le film raconte l’histoire de deux voisins qui vont devoir apprendre à cohabiter : l’un à besoin de calme pour travailler, l’autre est une pianiste et doit s’entrainer pour l’un des concours les plus importants de sa vie. Vous aurez compris la suite.

Un film qui met en lumière très justement l’un des aspects (positif ou négatif) du confinement, avec un brin d’amour en plus.

Via : Paramount Picture France

La casa de Papel

Alors oui, les plus grands fans comptent les jours depuis la fin de la partie 3, mais on tenait à vous le rappeler. La bande del profesor fait son grand et tant attendu retour le vendredi 03 avril pour notre plus grand plaisir (et surtout parce que jouer avec nos nerfs concernant le destin de Nairobi c’est marrant 5min, n’est-ce pas Netflix ?). Le plus ? On ne culpabilisera même pas d’avoir bingewatché la série en une journée. Bella ciao.

Via : Netflix France

Oui, on parle bien de cette bande annonce quand on dit qu’ils jouent avec nos nerfs.

 

 

 

 

Newsletter Widoobiz

Toute l'actualité business dans votre boîte mail.

0 commentaires

Laisser un commentaire