De licencié à embauché, comment Switch aide les entreprises à s’échanger les talents

De licencié à embauché, comment Switch aide les entreprises à s’échanger les talents

La plateforme permet aux employeurs forcés à licencier de proposer leurs anciens talents à des entreprises qui recrutent.

Pour une entreprise, licencier des salariés est souvent un crève-cœur. Mais pendant cette crise sanitaire, certaines – surtout les start-up des secteurs de l’hôtellerie et du voyage – s’y retrouvent obligées. Pourtant, en parallèle, d’autres parviennent à sortir leur épingle du jeu et poursuivent les embauches. Mettre en relation ces deux types d’entreprises pour qu’aucun salarié ne se retrouve sur le carreau, c’est le but de Switch. Cette plateforme, mise gratuitement à disposition des entreprises, connecte les startups qui licencient et celles qui embauchent.

Comment ça fonctionne

« L’objectif est que chacun retrouve un emploi au plus vite », commente Romain Lavault, General Partner de Partech, un fonds qui soutient la startup Wanted, à l’origine de Switch. L’ancien employeur peut télécharger une liste de talents qui ne travaillent plus pour lui. Ces derniers sont alors contactés par des entreprises qui recrutent. Switch joue le rôle d’intermédiaire pour que chacun trouve chaussure à son pied. L’ancien employeur peut même suivre le placement de ses talents sur la plateforme. “ La tech est un outil en or pour surmonter cette crise. La dimension “écosystème” du secteur est un atout. En mettant à disposition une plateforme commune nous espérons créer du positif ! ” conclut Jean Meyer – fondateur de Switch by Wanted.

Newsletter Widoobiz

Toute l'actualité business dans votre boîte mail.

0 commentaires

Laisser un commentaire