Impôts : ce qui change en 2020

Impôts : ce qui change en 2020

Les délais pour envoyer sa déclaration d’impôts ont été rallongés, que ce soit pour la version en ligne ou papier. Une conséquence de l’épidémie de Coronavirus.

Coronavirus ou pas Coronavirus, la déclaration d’impôts est un rendez-vous immuable chaque année. Pas d’exception, même en cas de pandémie, mais quelques ajustements. La déclaration de 2019 commence donc ce lundi 20 avril, soit une dizaine de jours après la date initiale (9 avril).

Les délais pour remplir cette déclaration ont eux aussi été repoussés. La date limite est fixée au 4 juin minuit pour les départements à 1 à 19, le 8 juin pour les départements 20 à 54 et au 11 juin pour les autres. Les déclarations papiers, elles, sont attendues le 12 juin.

Nouveauté, la déclaration « automatique »

Nouveauté cette année, la déclaration « automatique » ou « tacite ». Si la situation d’un contribuable n’a pas changé par rapport à l’année précédente, il n’aura même plus besoin de la valider. Sans changement de sa part, la déclaration partira en l’état.

Newsletter Widoobiz

Toute l'actualité business dans votre boîte mail.

0 commentaires

Laisser un commentaire