Télétravail : comment maintenir le lien selon Jean-Philippe Caste (ShowHeroes)

Télétravail : comment maintenir le lien selon Jean-Philippe Caste (ShowHeroes)

Du quizz musical au journal hebdomadaire… les astuces de Jean-Philippe Caste, DG de ShowHeroes pour maintenir le lien avec ses salariés pendant cette période de télétravail.

À la tête de la filiale française de ShowHeroes, fournisseur de solutions vidéo pour les éditeurs et les annonceurs numériques, Jean-Philippe Caste a plus d’un tour dans son sac pour ne pas perdre contact avec ses salariés.

Comment faites-vous pour garder la motivation de vos équipes ?

Jean-Philippe Caste : Tout d’abord, en leur parlant de manière très transparente. Nous avons pris les choses en main très tôt : dès l’annonce du confinement, l’équipe de direction a créé un « journal » hebdomadaire pour toutes les équipes. Son but : communiquer de façon très transparente sur la situation financière de l’entreprise, sur les clients perdus ou gagnés, sur les initiatives en cours, sur les perspectives d’avenir… et surtout mettre en valeur chaque succès, individuel ou collectif. Nous croyons fermement que cette crise peut devenir une opportunité pour nous, qui sommes une entreprise 100% digitale.

Deuxièmement, nous gardons une façon très organisée de travailler. Tous les directeurs ont participé à un séminaire virtuel pour préparer la reprise attendue au second semestre. Et chaque manager local fixe à ses équipes un mode de collaboration structuré, avec des rendez-vous réguliers et des points d’étape.

« Nous sommes très attentifs à faire progresser l’esprit d’équipe. »

Et, sur un plan plus humain, nous sommes très attentifs à faire progresser l’esprit d’équipe, qui est un élément essentiel de notre succès. Chaque semaine, un « afterwork numérique » est proposé aux équipes. Ce format rencontre un grand succès : le dernier a démarré vers 17h et s’est terminé bien après minuit pour certains !

Autre initiative : un « quiz musical » (jeu consistant à reconnaître une chanson après quelques notes) est proposé aux employés chaque semaine. L’objectif : organiser une finale, après le déconfinement ! Nous allons également le proposer à nos clients et prospects, qui sont confinés tout comme nous. C’est un excellent moyen de nous faire connaître, surtout en France où nous venons d’arriver.

Comment entretenez-vous l’esprit d’équipe ?

J-PC : Au-delà des initiatives que je viens de mentionner, nous avons avec nos équipes un discours très rassurant. Nous voulons leur rappeler que nous les soutenons, même à distance, car nous sommes une structure solide. Nous continuons à recruter, à nous développer, et offrons à tous nos collaborateurs l’opportunité de s’investir avec nous dans ce projet. Nos équipes françaises étaient très inquiètes en mars. Les salariés avaient peur de perdre leur emploi. Aujourd’hui, tout le monde est confiant et motivé. Nous avons su à la fois maintenir une organisation efficace du travail, et inventer de nouvelles formes de convivialité. Et c’est pourquoi nous sommes convaincus que nous allons connaître une reprise rapide , dès que le contexte actuel se sera amélioré.

« En période de télétravail, les rendez-vous individuels entre le manager et chaque membre de son équipe deviennent plus essentiels que jamais. »

Quelles sont les erreurs que vous ne devez pas commettre en tant que manager envers vos équipes ?

J-PC : Nous ne devons laisser personne de côté. Certaines personnes n’aiment pas travailler à distance en permanence. Elles peuvent se sentir moins encouragées, moins soutenues, parce qu’elles sont chez elles. Nous devons prêter attention à cela, et, quand nous voyons que quelqu’un a besoin de plus d’attention, nous assurer qu’il ou elle l’obtienne. Personne ne doit se sentir livré à lui-même, sans savoir ce qu’il ou elle doit faire. En période de télétravail, les rendez-vous individuels entre le manager et chaque membre de son équipe deviennent plus essentiels que jamais.

Par ailleurs, nous devons communiquer, régulièrement et de manière proactive, sur notre feuille de route. C’est elle qui nous permet d’impliquer nos équipes au service d’un projet fort, clair et structuré. Une fois cette feuille de route clairement définie, il est essentiel de faire en sorte que les équipes s’y investissent. A nous, managers, d’encourager la prise d’initiatives, le partage d’idées. Chacun doit se sentir partie prenante de notre projet, et acteur de notre réussite collective.

Newsletter Widoobiz

Toute l'actualité business dans votre boîte mail.

0 commentaires

Laisser un commentaire