Passer de l’ère du tout jetable à celui du maximum réutilisable : un objectif souhaitable et réalisable rapidement

Passer de l’ère du tout jetable à celui du maximum réutilisable : un objectif souhaitable et réalisable rapidement

Publié le 23 juin 2020

Recyclage masques

Tribune : la crise sanitaire que nous avons traversé nous a amené à nous interroger sur ce qu’il était bon de conserver ou au contraire urgent de faire évoluer. D’un point de vue économique et environnemental, il y a une voie qui mériterait d’être empruntée : celle qui consiste à limiter les déchets en préférant les produits lavables, réutilisables, durables aux produits jetables ou à usage unique.

A commencer par les masques de protection

Les masques sont un accessoire que nous sommes nombreux, en France, à avoir porté pour la première fois de notre vie en 2020. Pour certains, c’est devenu un déchet comme un autre que l’on abandonne dans la rue. Or, 400 années sont nécessaires pour qu’un masque à usage unique jeté par terre se décompose totalement dans la nature…

Eviter que les masques ne deviennent un déchet de plus, parmi tant d’autres

Afin d’apporter notre contribution à la préservation de l’environnement, à l’état de la planète que nous léguons aux générations futures, nous nous sommes demandé : comment éviter que les masques ne deviennent un déchet de plus, parmi tant d’autres ? Avons-nous conscience de la quantité de matière que nous jetons à chaque fois que nous nous débarrassons d’un masque à usage unique ? Multiplions cela par des milliards de masques utilisés puis jetés chaque jour à l’échelle planétaire… De même pour les masques en textile qui doivent être remplacés au bout d’une dizaine de lavage car ils deviennent irrespirables : lorsque l’on en porte deux par jour, cela constitue beaucoup trop de mètres carrés de matières jetées à la poubelle au bout de 10 lavages.

Il s’agit malheureusement d’un désastre écologique… Appuyons-nous pour cela sur l’exemple de la filière de recyclage mise en place par les fabricants d’eau minérale, qui ont fait en sortie que le PET (le plastique utilisé pour les bouteilles d’eau) soit recyclé dans des filières spécifiques. Un petit effort aujourd’hui pour de grands bénéfices demain !

 

Newsletter Widoobiz

Toute l'actualité business dans votre boîte mail.

0 commentaires

Laisser un commentaire