Municipales : 43% des TPE estiment inadaptées les mesures économiques

Municipales : 43% des TPE estiment inadaptées les mesures économiques

Alors que le second tour des élections municipales se tiendra dimanche 28 juin, le Syndicat des indépendants (SDI) – qui représente les dirigeants de TPE, commerçants, et artisans en France – a interrogé ses adhérents afin de connaitre leur appréciation du travail réalisé par leur maire pendant la crise sanitaire et leurs intentions pour cette échéance électorale.

Parmi les premiers résultats, on observe plusieurs tendances intéressantes :

  • Parmi les TPE en difficulté qui s’apprêtent à procéder à des licenciements, près d’1 sur 4 dit avoir changé son intention de vote à la suite de la crise sanitaire
  • La baisse des impôts locaux arrive en tête des priorités pour ces entreprises en difficulté tandis que la sûreté publique est le facteur qui prime pour l’ensemble des dirigeants de TPE
  • Près de 66% des dirigeants des TPE dont l’activité est menacée disent ne pas vouloir se rendre aux urnes le 28 juin.

Marc Sanchez, secrétaire général du SDI, alerte : « Dans le contexte de reprise de l’activité économique, les actions des futures équipes municipales seront décisives pour la survie des TPE. Les commerçants et dirigeants de TPE en difficulté sont ceux qui risquent le plus cruellement de manquer à l’appel dimanche alors que ce sont eux qui sont au cœur de la relance de la vie locale. Il faut que les candidats leur tendent la main !»

Newsletter Widoobiz

Toute l'actualité business dans votre boîte mail.

0 commentaires

Laisser un commentaire