TPE, artisans et commerçants : la difficile reprise

TPE, artisans et commerçants : la difficile reprise

Plus de la moitié des très petites entreprises ont observé un baisse de leur chiffre d’affaires en mai. La preuve que la reprise n’est pas facile pour tous.

Qui a dit que c’était facile ? Alors que le confinement a pris fin depuis presque deux mois, la timide reprise économique n’est pas forcément au rendez-vous pour les TPE, artisans et commerçants. Selon un baromètre réalisé par le Syndicat des Indépendants (SDI), plus de 66 % de ces petites entreprises ont observé une baisse de leur chiffre d’affaires sur les cinq dernières semaines par rapport à l’an dernier. Pour près d’un quart d’entre elles, cette baisse représente plus de 40 % de leur CA.

Un appel au gouvernement

Pour aider les TPE, artisans et commerçants dans cette passade compliquée, le SDI souhaite que le gouvernement mette en place des mesures concrètes. « Le prolongement du fonds de solidarité jusqu’à la fin de l’année et l’annulation de leurs charges URSSAF personnelles figurent en tête des priorités des responsables des très petites entreprises dans ce contexte de faible reprise d’activité », confirme le SDI. Pour l’instant, le fonds de solidarité n’a été prolongé que d’un mois par Bruno Le Maire.

Newsletter Widoobiz

Toute l'actualité business dans votre boîte mail.

0 commentaires

Laisser un commentaire