Hublo : la startup qui veut améliorer l’hôpital de demain

Hublo : la startup qui veut améliorer l’hôpital de demain

Née de la fusion de deux concurrents, Whoog et medGo, Hublo aide les hôpitaux à gérer les questions RH grâce à des outils digitaux. Une mission qui s’est avérée essentielle ces derniers mois.

C’est un des rares mariage qui n’a pas été annulé suite au confinement. Les startups MedGo et Whoog ont décidé de fusionner leurs activités sous une seule bannière : Hublo. Les deux PME travaillaient depuis près de 5 ans pour accomplir la même mission. Whoog était spécialisée dans la gestion numérique de remplacements basée sur le volontariat du personnel soignant, et medGo proposait un pilotage des absences et des remplacements dans ce même domaine. C’est donc en tout logique qu’elles ont décidé de se lier. Leur objectif : faciliter la vie de millions de professionnels de santé grâce à des outils digitaux.

60 000 soignants volontaires mobilisés

De leur fusion est née Hublo.  » Avec Hublo, nous voulons que tous les professionnels de santé puissent faire partie d’une grande communauté de soignants, agile et solidaire. Nous voulons permettre à ces professionnels  d’effectuer des missions facilement et rapidement dans les hôpitaux, clinique EHPAD, tout en respectant leur droit à la déconnexion », explique Guerric Faure, cofondateur de Whoog et directeur de la stratégie Hublo. Un acteur qui a trouvé tout son sens pendant la crise sanitaire, puisque 60 000 soignants volontaires ont pu être mobilisés pendant les deux mois de confinement auprès de 6 000 établissements de santé en France.

Newsletter Widoobiz

Toute l'actualité business dans votre boîte mail.

0 commentaires

Laisser un commentaire