Profiter d’une téléconsultation depuis sa pharmacie, c’est possible

Profiter d’une téléconsultation depuis sa pharmacie, c’est possible

Être accompagné par un professionnel de santé pendant une téléconsultation, c’est ce que propose Maiia (ex Docavenue). Une solution idéale pour les personnes fragiles et moins autonomes.

Avec le confinement, la télémédecine a explosé en France. Elle est passée de 2 % des praticiens à près de la moitié aujourd’hui. C’est pour suivre cette tendance que Maiia (ex Docavenue) propose un service de téléconsultation en pharmacie. Concrètement, les patients intéressés peuvent se présenter dans une officine qui utilise la solution de Maiia. Elle est alors installée dans un espace de confidentialité équipé d’un ordinateur, d’une webcam, d’un micro et surtout de dispositifs médicaux connectés via USB (stéthoscope, otoscope, tensiomètre, etc). Ces équipements connectés rendent la téléconsultation d’autant plus précise, et c’est tout l’avantage de le faire en pharmacie.

Un compromis entre la téléconsultation à la maison et le cabinet

Le rôle du pharmacien dans la téléconsultation en officine est aussi capital. Il accompagne, incite et rassure les patients qui peuvent venir avec ou sans Rendez-vous. Ce mode de téléconsultation est un bon compromis entre la téléconsulation à la maison et la consultation en cabinet. Il convient parfaitement aux personnes moins autonomes, plus vulnérables et peu à l’aise avec la digitalisation. Aujourd’hui, 1 600 officines en France proposent ce service.

À lire aussi : Déconfinement : la téléconsultation, un réflexe durable ?

Newsletter Widoobiz

Toute l'actualité business dans votre boîte mail.

0 commentaires

Laisser un commentaire