Etre désagréable : bouclier contre la maladie d’Alzheimer

Etre désagréable : bouclier contre la maladie d’Alzheimer

Publié le 16 juillet 2020

Trop s’adapter aux autres nuirait au bon vieillissement de notre cerveau. C’est la conclusion d’une étude menée par des chercheurs Genevois.

Selon un article de Science et vie, avoir un esprit anticonformiste et ne pas craindre les conflits protégerait l’hypothalamus, la zone du cerveau qui gère la mémoire.

D’après l’article, des chercheurs Suisses ont observé durant 54 mois des personnes âgées de 65 ans, et il apparaîtrait, à travers des IRM et analyses de génotype pratiquées sur les participants, qu’être moins agréable et ne pas trop s’adapter aux autres protège de la maladie d’Alzheimer.

 

Newsletter Widoobiz

Toute l'actualité business dans votre boîte mail.

0 commentaires

Laisser un commentaire