« Un tiers des personnes de plus de 60 ans se sont senties seules pendant le confinement » Alain Monteux, président de Tunstall France & Vitaris

« Un tiers des personnes de plus de 60 ans se sont senties seules pendant le confinement » Alain Monteux, président de Tunstall France & Vitaris

Publié le 18 août 2020

alain monteux

La crise sanitaire actuelle a mis en lumière les solutions mises à disposition pour l’accompagnement des seniors et de l’aide à domicile. La téléassistance en fait partie. Dans cette interview, Alain Monteux, président de Tunstall France & Vitaris, nous explique l’importance de cet outil pour les personnes âgées et la manière dont son entreprise a fait face à la demande durant le confinement.

 

Qu’est-ce que la crise actuelle met en lumière en matière de besoin pour les seniors ou les personnes à mobilité réduites ?

Nous avons tous pu ressentir de manière encore plus accrue, pendant cette crise du Covid, le poids de l’isolement chez les personnes âgées, isolement physique et social. 1/3 des personnes de plus de 60 ans se sont senties seules pendant le confinement. Non seulement il n’est plus possible de sortir, les discussions informelles avec les voisins ou les commerçants disparaissent, les visites ne sont plus permises et les appels des proches sont pour certains limités, voire inexistants…  De fait, la différence s’est encore accrue entre les personnes qui avaient des proches qui ont été prévenants, attentifs voire pour certains qui ont pu renforcer pendant cette période des liens. Même si l’on a pu constater pendant la crise une prise en main accélérée de technologies digitales, ce sont ceux qui étaient le moins isolé qui en ont bénéficié, mais ceux déjà isolés avant, ont été encore plus isolés.

 

Comment avez-vous vécu cette période dans votre entreprise ? Avez-vous du faire face à une recrudescence des demandes ?

Nous avons effectivement eu beaucoup plus d’appels. C’était une période anxiogène pour de nombreux abonnés qui avaient besoin de poser des questions sur la situation sanitaire, de savoir quoi faire, ou de pouvoir échanger avec un médecin. Dans un second temps, nous avons eu surtout plus d’appels d’abonnés isolés pour palier un besoin de parler et d’échanger. Afin de prendre en compte ce besoin, nous avons mis en place de façon proactive des appels sortants pour nos abonnés et plus particulièrement pour les personnes isolées. Ces dizaines de milliers d’appels nous ont permis de rassurer, d’échanger, de mettre en œuvre un service de proximité lorsque nécessaire et globalement de lutter contre l’isolement en lien avec les territoires. Nos chargés d’écoute sont spécialement formés pour ce faire. Notre service d’assistance psychologique a également été fortement mis à contribution.

Quelles ont été les difficultés rencontrées ?

Nous avons dû complètement réorganiser notre façon de travailler. Tous nos chargés d’écoute et d’assistance ont pu se mettre en télétravail et continuer de répondre 24h/24 à nos abonnés. Plus globalement tous nos salariés ont été mis en télétravail afin d’assurer leur sécurité sanitaire.

Nous avons également mis en place des procédures de prise en charge, d’installation et de maintenance « sans contact » pour continuer de fournir nos services au plus grand nombre pendant cette période sans interruption de service tout en réassurant du mieux possible nos bénéficiaires et leurs proches.

Nous avons également dû adapter nos solutions pour pouvoir proposer des services adaptés à la situation. Nous avons, par exemple, mis en place une application de téléassistance sur smartphone très facilement déployable et utilisable, et une solution de questionnaires de santé afin de suivre l’état de santé des bénéficiaires.

 

Comment fonctionne votre solution ?

Nous sommes fabricants et intégrateurs de matériels et services. Cela nous permet de continuellement adapter nos matériels et nos services au besoin personnalisé de chacun de façon plus facile.  Nous avons aujourd’hui une large gamme de solutions qui va du simple émetteur à porter en collier ou bracelet, à des solutions de détection de chute via un détecteur à porter, des lunettes avec détection de chutes, des solutions de suivi d’activité pour générer des alertes automatiques en cas d’anomalies ou des solutions sans rien avoir à porter grâce à des capteurs. Nous avons également des solutions sécurisantes et non stigmatisantes pour l’extérieur avec des téléphones portables avec un bouton SOS dédié ou une montre connectée avec GPS et carte SIM intégrée.

Ces solutions matérielles ne sont rien sans le service qui va avec et notamment notre centrale d’écoute et d’assistance 24h/24 7j/7 pouvant écouter, échanger, analyser la situation et si nécessaire coordonner la mise en place d’une intervention des proches ou services de secours en cas d’urgence après une procédure de lever de doute.

Nous proposons également de la mise en relation pour des services du quotidien via notre service de conciergerie et nos partenaires. De nombreux acteurs font un travail formidable en local. A nous, quand nous en avons connaissance, de pouvoir relayer des initiatives et en faire profiter nos abonnés.

Comment voyez-vous l’avenir de votre entreprise ?

La Téléassistance est un vrai concentrateur de solutions et d’aide permettant de faciliter le maintien à domicile. Nous devons être en mesure d’encore mieux lutter contre l’isolement des personnes âgées en proposant des solutions permettant de rompre l’isolement physique, social et digital. Nous pouvons faciliter les interactions avec l’écosystème intervenant au domicile. Notre nouveau logiciel permet de coordonner tous les intervenants au domicile pour centraliser les interventions et informations dans un carnet de liaison, et partager les informations pour pouvoir faire plus de prévention.

L’arrivée des boomers sur ce marché avec des attentes qui ne seront pas les mêmes que celles de nos bénéficiaires actuels, va également nous obliger à faire évoluer nos supports, pour répondre à une demande plus connectée et plus mobile. Nous intégrons de plus en plus de solutions innovantes dès qu’elles peuvent répondre à un réel usage de façon efficiente : mobilité, sécurisation, domotique…

Comment imaginez-vous l’avenir de la téléassistance ?

La création toute récente d’une nouvelle branche de la sécurité sociale liée à l’autonomie et la nomination d’une Ministre Déléguée à l’Autonomie sont des signaux forts de la mobilisation de tous au service des personnes âgées et du maintien à domicile.

La Téléassistance a démontré toute sa pertinence et comment elle participe via un modèle proactif et personnalisé à prolonger le maintien à domicile de façon vertueuse pour le bénéficiaire, l’action sociale et les services de secours. Et à ce titre, c’est un vrai investissement préventif auquel tout le monde devrait avoir droit.

La convergence de la Santé et du Social est également un enjeu important. Nos solutions connectées permettent, dès aujourd’hui, d’adresser ces deux demandes de façon coordonnée.

L’utilisation des données de Téléassistance et de Santé Connectée doit nous permettre de proposer avec nos partenaires des modèles d’accompagnement plus prédictif et plus pertinents. Nous présenterons à la rentrée notre toute nouvelle solution.

Newsletter Widoobiz

Toute l'actualité business dans votre boîte mail.

0 commentaires

Laisser un commentaire