Paris en alerte maximale : les annonces du 5 octobre

Paris en alerte maximale : les annonces du 5 octobre

Publié le 5 octobre 2020

Face à la recrudescence de cas dans la capitale, Paris et la petite couronne  passent en zone d’alerte maximale. Des « mesures contraignantes » vont entrer en vigueur pour 15 jours dans la capitale. Résumé des annonces

Une conférence de presse s’est tenue lundi 5 octobre afin de détailler les nouvelles mesures en vigueur dans la capitale. « C’est une nouvelle étape, il faut être à la hauteur des défis » prévient Didier Lallement. Fermeture totale des bars, télétravail à privilégier, visites sur rendez-vous en Ehpad…. Ce qu’il fallait retenir :

Des chiffres inquiétants

« Les chiffres confirment aujourd’hui le dépassement des seuils d’alerte qui justifie le placement de la ville de Paris en zone d’alerte maximale » alerte Aurélien Rousseau, directeur général de l’ARS avant d’ajouter que « 203 clusters sont actifs en île de France ». Il explique également que  » Le nombre des patients entrants est en progression constante(…) il faut freiner maintenant avant que le système de soins ne soit débordé ».

Le recours au télétravail doit être encouragé

« Le milieu professionnel est un lieu  de contamination malgré le port du masque  » souligne Aurélien Rousseau. Il recommande fortement aux entreprises de privilégier le télétravail pour les 15 prochains jours.

L’interdiction des événements rassemblant plus de 1000 personnes

Les rassemblements de 10 personnes sur la voie publique seront également interdits. Les manifestations pourront se produire et les marchés resteront ouverts annonce le préfet de Paris. Les marchés restent cependant ouverts.

Fermeture des bars et normes sanitaires renforcées pour les restaurants

« A compter donc de demain tous les bars devront être fermés, les restaurants pourront rester ouverts à leurs horaires habituels sous réservé d’un protocole sanitaire strict qui leur sera communiqué » annonce Didier Lallement. La vente à emporter d’alcool reste interdite à compter de 22H ainsi que la diffusion de musique amplifiée.

Soirées étudiantes interdites mais mariages à la mairie autorisés

Les cérémonies peuvent avoir  lieu dans les mairies mais les fêtes de mariage seront interdites .Les salles de danse, salle de jeux… propices à des brassages de population seront interdites.

Les fermetures

Les foires, salons et congrès seront annulés, les clubs de sport et fitness resteront fermées a annoncé le préfet. Les équipements de plein air pourront rester toutefois ouverts tant qu’il seront à 50% de capacité maximum et inférieurs à mille personnes.

Activités commerciales : Un client pour 4m2

« Le choix a été d’encadrer le nombre de personnes pouvant se croiser dans les magasins  » annonce Didier Lallement.  Un arrêté prévoit donc d’accueillir un client pour 4m2.

 

Ehpad : des visites sur rendez-vous

Aurélien Rousseau, directeur général de l’ARS évoque également la situation des Ehpads  » les visites autorisées mais sur rendez-vous dans un espace dédié » . Il prévient cependant que ces visites seront interrompues en cas de non-respect des règles sanitaires.  Le directeur de l’ARS souhaite également limiter les sorties individuelles et collectives .

Pour les universités

« A partir de demain , dans tous les lieux( salle de cours, réfectoires… ),la capacité d’accueil sera limitée à 50% pour prendre en compte la situation sanitaire parisienne  » a annoncé Christophe Kerrero, recteur de la région académique Île-de-France.

 

Newsletter Widoobiz

Toute l'actualité business dans votre boîte mail.

0 commentaires

Laisser un commentaire