Emmanuel Macron : résumé des annonces du 14 octobre

Emmanuel Macron : résumé des annonces du 14 octobre

Publié le 14 octobre 2020

Le Président de la République s’est exprimé, ce mercredi 14 octobre, pour faire le point sur la situation sanitaire dans le pays et l’évolution de l’épidémie de covid-19 en France. Ce qu’il fallait retenir:

Un couvre feu de 4 à 6 semaines

« Nous n’avons pas perdu le contrôle, nous sommes dans une situation qui est préoccupante et qui justifie que nous ne soyons ni inactifs ni dans la panique » débute Emmanuel Macron. Le Président de la République fait un point sur l’évolution du virus en France mais insiste  » nous n’avons pas perdu le contrôle.   « Nous sommes rentrés dans une phase où il faut réagir » alerte Emmanuel Macron qui annonce la mise en place d’un couvre feu de 6 semaines, de 21H à 6h en Ile de France et à Grenoble, Lille, Lyon, Nice, Marseille, Saint-Etienne et Toulouse. Il annonce que des contrôles vont être mis en place sous peine d’amende de 135 euros.

Les restaurants devront fermer après 21H

« On va mettre en place des dispositifs supplémentaires parce que je ne veux pas que nos TPE, PME et artisans ferment, tombent en faillite » rassure le Président de la République. « On va améliorer l’accompagnement économique de tous ces secteurs dans les métropoles où le couvre feu va être installé. » qui annonce également que les restaurants et les théâtres seront fermés après 21H.

« Nous allons continuer à travailler »

 » Nous allons continuer à travailler, notre économie en a besoin, notre société en a besoin (…) nos enfants ont besoin de continuer d’être à l’école » a tranché le Président de la République qui recommande tout de même 2 à 3 jours de télétravail par semaines

Il annonce que des autorisations seront délivrées à l’aune des situations.

Pour les transports en commun

« Il n’ y aura pas de restrictions des transports » déclare Emmanuel Macron.

Pas de restrictions de déplacement entre régions

« Nous n’avons pas décidé de réduire les déplacements entre les régions » rassure le Président qui explique « nous avons fait le choix de responsabiliser mais pas d’infantiliser. » Pour ceux qui souhaitent de partir en vacances, il ajoute « Concrètement, on n’empêche pas les gens de partir en vacances mais on va leur demander de respecter des règles de citoyenneté pendant les semaines et les mois qui viennent ». Il insiste toutefois sur le respect des gestes barrières.

Une bulle sociale de 6 personnes ?

Emmanuel Macron recommande également de limiter à 6 personnes les réunions à domicile.

Une aide de 150 euros et de 100 euros par enfant

« Pour les bénéficiaires du RSA et des APL ( …) d’avoir une aide exceptionnelle, pendant les 6 semaines qui viennent,  de 150 euros et de 100 euros par enfant  » annonce également Emmanuel Macron

Newsletter Widoobiz

Toute l'actualité business dans votre boîte mail.

0 commentaires

Laisser un commentaire