Les Français de plus en plus sceptiques face au libéralisme

Les Français de plus en plus sceptiques face au libéralisme

Les Français sceptiques face au libéralisme

La cinquième vague du Baromètre Ifop pour l’Opinion et la Fondation Concorde sur le libéralisme révèle une évolution du rapport des Français à l’État, qu’ils voient, à l’aune de la situation actuelle, comme responsable de la sécurité économique et sociale des citoyens.

L’étude Ifop pour l’Opinion et la Fondation Concorde révèle que si ces dernières décennies le libéralisme recule dans le schéma des valeurs des Français (70% en 1999 contre 57% en 2018), cette baisse se confirme encore en 2020. En effet, 55% des personnes interrogées voient dans le libéralisme quelque chose qu’ils aiment, soit 2 points de moins qu’en 2018. Ce résultat s’inscrit dans le contexte particulier de la crise sanitaire et économique du COVID-19 qui a vue l’économie française passer en grande partie sous perfusion étatique.

La vision libérale du macronisme bouleversée

Le baromètre révèle également que retour de l’État sur le plan économique vient totalement bouleverser la vision libérale du macronisme. Alors qu’Emmanuel Macron était la meilleure incarnation du libéralisme pour 49% des Français en 2018, ils ne sont aujourd’hui plus que 40% (soit -9 points) à partager cette opinion.

Mais que veulent les Français ?

Les personnes interrogées semblent aller, a minima, dans le sens que la politique du gouvernement (32% des Français souhaitent que L’État intervienne autant qu’il le fait déjà), et en demandent même plus puisque 50% des Français appellent à une plus grande intervention étatique. Des résultats en augmentation de 8 point par rapport à mai 2018. Dans le même sens, 45% des personnes interrogées considèrent que L’État n’est pas assez protecteur en matière sociale

Si les Français restent attachés à la notion de liberté (il s’agit du mot préféré dans la devise française pour 41% des personnes interrogées), la récente crise ayant conduit L’État à intervenir davantage notamment en matière d’économie tend à renforcer l’idée que L’État reste responsable de la sûreté économique et sociale des citoyens.

Newsletter Widoobiz

Toute l'actualité business dans votre boîte mail.

0 commentaires

Laisser un commentaire