Les Français seront-ils encore moins nombreux à travailler le jour de Noël cette année ?

Les Français seront-ils encore moins nombreux à travailler le jour de Noël cette année ?

QAPA, la plateforme de recrutement par l’intérim, dévoile les résultats d’un sondage sur les Français et le travail le jour du 25 décembre. Une enquête menée auprès de 4,5 millions de personnes et analysée en fonction des contrats qui montre de fortes disparités et des réactions bien différentes.

Le jour de Noël ne se déroule pas de la même façon pour tout le monde. En effet, si pour la plupart des Français c’est un jour férié, beaucoup de métiers continuent à être en activité. Ainsi, 95 % des personnes en CDI et 89 % des travailleurs en CDD auront la chance d’être à la maison en famille pour ouvrir leurs cadeaux. En revanche, ce ne sera pas le cas que pour 38 % des intérimaires ou en travail temporaire et 44 % des saisonniers qui seront au travail ce vendredi 25 décembre. A noter que 21 % des intérimaires et 39 % des saisonniers sont encore dans l’expectative, certainement à cause de la crise sanitaire.

Pour les CDI et CDD, travailler le jour de Noël ne fait pas vraiment partie de leurs objectifs. En effet, seulement 29 % des CDI et 31 % des CDD se déclarent prêts à être en activité le 25 décembre. Par contre, pour 62 % des intérimaires et 75 % des saisonniers, bosser le jour de Noël n’est pas un problème du tout.

Newsletter Widoobiz

Toute l'actualité business dans votre boîte mail.

0 commentaires

Laisser un commentaire